Auteur/autrice : Julie de Libre ACCESS®

Objectif bien-être : faites un auto-coaching anti-stress !

Objectif bien-être : faites un auto-coaching anti-stress !

Comment définir un objectif bien-être pour mettre en place une stratégie anti-stress efficace ? Pour lutter contre le stress, il est nécessaire de savoir l’identifier et de définir ce vers quoi on veut aller. Je vous propose de suivre ce fil conducteur pour atteindre un bien-être anti-stress de manière assurée. Suivez le guide !

Bien nourrir son corps comme son esprit est la clé pour cultiver son bonheur au quotidien. Téléchargez mon guide bien-être spécial anti-stress en bas d’article pour en savoir plus !

1- Identifier son stress

Avant de savoir vers quoi vous voulez aller en terme de bien-être au quotidien, étudiez d’abord la situation d’où vous partez : cartographiez votre stress. Pour cela, rien de plus simple qu’un coach pour vous poser les bonnes questions ! Prenez un carnet et de quoi noter, puis répondez à ces quelques questions :

  • Êtes-vous stressée ? Et comment cela se traduit chez vous (corps, émotions, pensées) ? Pour vous aider, découvrez les manifestations du stress dans l’article « Stress : êtes-vous concernée ? » en cliquant ici.
  • Quelles sont les conséquences de votre stress ? Quels problèmes ou difficultés cela entraîne-t-il ?
  • Qu’est-ce qui déclenche votre stress ? A quel moment en particulier ? Où, avec qui ? Qu’est-ce qui vous stresse le plus ? Qu’est-ce qui fait que vous réagissez ainsi ?
  • A quel moment, votre stress n’est-il pas présent ? Qu’est-ce qui est différent dans ces moments ?
objectif bien-être zen anti-stress méditation

2- Déterminer un objectif bien-être pour lutter contre le stress

Maintenant que vous savez sûrement ce que vous ne voulez plus, savez-vous ce que vous voulez ? Avec une situation présente bien définie grâce à l’exercice précédent, vous pouvez maintenant clarifier la situation que vous désirez. C’est l’idée de déterminer la cible à atteindre pour être sûre d’aller dans la bonne direction et surtout de l’atteindre ! L’idée est de définir un objectif bien-être pour planifier une stratégie efficace pour dire bye bye au stress.

Questions de clarification de votre objectif bien-être:

Reprenez votre carnet et répondez par écrit aux questions suivantes.

  • Qu’est-ce que vous voulez dans cette situation ? Où, avec qui ? C’est votre objectif, la cible visée.
  • Est-ce que cela dépend de vous ? Est-ce sous votre seule responsabilité ? Si ce n’est pas le cas, demandez-vous qu’est-ce qui ne dépend que de vous ? Et alors, réécrivez votre objectif pour l’ajuster afin qu’il soit sous votre seule responsabilité, car vous ne pouvez pas atteindre quelque chose qui dépend de Pierre, Paul ou… Martine !
  • Est-ce que cet objectif présente un inconvénient pour vous ? Pour quelqu’un d’autre ?
  • Avez-vous un avantage à ne pas changer et rester dans la situation actuelle ?
  • Si vous répondez oui à l’un des 2 items précédents, répondez alors à cette question : compte-tenu de ceci, que voulez-vous ? Et ajustez votre objectif en ce sens.
  • Quels sont les moyens dont vous disposez pour atteindre votre objectif ? Listez-les. De quoi d’autres avez-vous besoin ? Listez.
  • Combien de temps vous donnez-vous pour atteindre votre objectif ?
  • Est-ce matériellement réalisable et atteignable ?
  • Qu’est-ce qui vous empêche d’atteindre cet objectif bien-être anti-stress ? Qu’est-ce qui fait que vous ne l’avez pas encore atteint ? Et qu’est-ce qui peut vous bloquer ?
  • De quoi avez-vous besoin pour lever ces obstacles ? Listez.
  • Quel 1er petit pas pouvez-vous faire en direction de votre objectif ? Quand ?

Résultat :

Vous voilà prête à vous lancer dans l’atteinte de votre objectif, parée de votre plan d’action. Et pour vous assurer de l’atteinte de votre objectif, il est important d’ajouter les ingrédients du succès !

3- Les ingrédients pour atteindre son objectif bien-être

Voici les astuces qu’utilisent toutes celles qui réussissent tout ce qu’elles entreprennent et qui vous seront utiles pour atteindre votre objectif bien-être.

  • D’abord, la division :

N’en faites pas trop au départ au risque de vous décourager. Découpez votre objectif en différentes étapes. Ces paliers à atteindre vous éviteront de vous sentir submergée avant même d’avoir commencé. En plus, l’atteinte d’une étape vous permettra de ressentir de la fierté, de la satisfaction. Cela vous poussera à l’action pour la 2ème étape, etc.

  • Puis, la répétition :

Il vaut mieux faire une chose mille fois, que mille choses une fois. Par la répétition, vous développerez de l’expérience et ainsi de la maitrise. Par exemple, s’il s’agit d’avoir une activité physique anti-stress, ne commencez pas 10 disciplines mais une seule et répétez-la.

  • Ensuite, la fréquence :

Faites- les choses tous les jours. Vous allez ainsi créer une habitude. Il faut en moyenne entre 21 et 60 jours selon les études, pour créer une habitude durable dans le temps. Cela créera une nouvelle hygiène de vie efficace sur le long terme sans effort.

4 – Conseils bonus :

  • Soyez régulier

Il vaut mieux en faire peu chaque jour, que beaucoup une fois tous les mois. Soyez régulière et mesurée dans votre quotidien car ce sont vos actions répétées souvent en petite quantité qui s’intègreront le plus rapidement dans vos cellules. C’est toujours plus facile de manger un gros morceau par petites bouchées.

  • Ajoutez un peu de courage et de persévérance et vous y serez !

Prévenez vos proches, amies et famille pour aller chercher soutien auprès d’eux. Dîtes-leur que vous vous fixez cet objectif, vous vous sentirez plus engagé à l’atteindre et trouverez facilement de la motivation auprès d’eux. C’est très efficace pour ne pas flancher dans les moments délicats.

Objectif bien-être : le chemin est important !

Et puis, rappelez-vous qu’il n’y a pas d’échecs, juste des leçons et des apprentissages. Ainsi, même si vous flanchez un jour, une semaine, remontez sur selle immédiatement ! Rappelez-vous que vous êtes déjà différente de la personne que vous étiez la première fois quand vous avez démarré. Vous vous rapprochez déjà de la meilleure version de vous-même.

Si vous avez besoin d’aide, laissez-moi un message ici et faites-vous coacher par mes services en ligne !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Maintenir son bien-être face au stress

Maintenir son bien-être face au stress

Comment arriver à rester sereine même dans les périodes où nous devons faire face à un stress bien présent ? Découvrez 2 stratégies gagnantes pour maintenir votre niveau de bien-être face au stress.

Besoin de retrouver du bien-être face au stress ?

Vous vous réveillée fatiguée ? Est-ce que vous vous sentez irritable ? Vous avez l’impression de courir tout le temps partout ? Peut-être avez-vous des tensions corporelles ? Ou encore, vous pleurez pour un rien ? Attention, vous êtes peut-être trop stressée ! Pour le vérifier, lisez l’article sur les manifestations du stress en cliquant ici. Alors, comment maintenir son bien-être en période de stress ? Et bien, tout simplement en agissant sur une ou plusieurs sphères de notre être : les pensées, les émotions, les comportements. Découvrez 2 stratégies gagnantes pour maintenir votre bien-être.

1- La première stratégie est le combo : sommeil – alimentation – activité physique. Cela agira sur le 2ème combo.

Un sommeil de qualité et en quantité suffisante est la clé pour être fraîche et régénérée pour démarrer la journée dans les meilleures conditions. Vous coucher plus tôt pour respecter votre quota horaire et dans de bonnes conditions, facilement, contribue à une bonne énergie pour la journée du lendemain. Pour en savoir plus sur comment faire, téléchargez mon guide de survie anti-stress et good vibes !

Alimentation bien-être anti stress zen période de stress

Ensuite, une alimentation équilibrée avec de bonnes protéines telles que le poisson, les œufs qui vont stimuler la production de dopamine (l’hormone du bien-être) et des céréales complètes. Votre alimentation doit aussi être riches en antioxydants (fruits, légumes, thé vert) qui sont de bons antistress, et en oméga 3, excellents pour le bon fonctionnement du système nerveux (saumon, noix…).

Enfin, l’activité physique ne consiste pas à courir un marathon ou soulever mille tonnes de fonte tous les jours mais par exemple, d’aller marcher une bonne demi-heure sur un rythme soutenu, de jouer au foot avec les enfants, de faire le ménage en s’activant à fond, ou encore de danser comme une folle pendant 20 minutes sur la piste de danse de votre salon !

2- La deuxième stratégie bien-être face au stress est le combo : énergie – pensées – émotions qui agira aussi sur le 1er.

Pour apporter l’énergie dont vous avez besoin, pratiquez la toilette énergétique. Il s’agit de vous tapoter de la tête aux pieds en fermant les yeux pour porter votre attention sur vos ressentis. A la fin, vous vous sentirez plus calme ou plus énergique suivant les besoins de votre corps. L’exercice est expliqué en détail dans mon guide de survie spécial bien-être face au stress à télécharger plus bas.

Pour avoir des réactions cognitives plus aidantes, vous pouvez apprendre à diriger vos pensées en les remettant dans des perspectives plus saines. Pour cela, demandez-vous :

  • Dans cette situation de stress, qu’est-ce qui prouve que ce que je suis en train de me dire, est vrai ? Qu’est-ce qui prouve le contraire ?
  • Qu’est-ce que ça peut vouloir dire d’autres que ce que je suis en train de me dire ?
  • Et qu’est-ce qui me pose problème ? En quoi est-ce un problème ?
  • Que puis-je faire pour résoudre ce problème, améliorer ma situation et qui dépend de moi ? Ou à qui puis-je demander de l’aide, un conseil ou déléguer ?

Parce que souvent, on a tendance à exagérer les faits, à tirer des conclusions hâtives et parfois infondées, on peut ainsi apprendre à s’auto-recadrer. Généralement, en situation de stress, on manque de perspective, de solutions. Ces questions donnent de la clarté à la situation et des pistes d’action, permettant de ne plus subir mais de rependre la télécommande pour mieux vivre.

Enfin, pour réguler vos émotions, vous pouvez apprendre à méditer 10 minutes par jour. Les effets bien connus scientifiquement aujourd’hui portent notamment sur la contribution au détachement émotionnel. Cela aide à être moins réactionnelle. Je vous propose différentes techniques de méditation et de respiration pour réguler vos émotions dans le guide de survie à télécharger plus bas.

3- Combinez les deux stratégies pour maintenir un super niveau de bien-être en période de stress

Et sachez qu’en réalité, le succès pour plus de bien-être en période de stress est de combiner les 2 stratégies pour rester zen et sereine au quotidien, quelle que soit la situation que vous traversez.

Pour aller plus loin : téléchargez le guide bien-être

Alors, prête à commencer ? Téléchargez le guide pour encore plus de conseils et partagez avec moi vos retours par message !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Stress : êtes-vous concernée ?

Stress : êtes-vous concernée ?

Le stress, fléau de nos sociétés modernes, hyper-connectées où nous sommes hyper-stimulées, une vraie calamité ! Il existe plusieurs phases dans le stress : l’alarme, la vigilance et l’épuisement, qui nous permettent de mesurer là où nous en sommes. L’idée est de faire attention au burnout et de prêter attention aux symptômes, leur fréquence et leur intensité. Pour en savoir plus sur le stress, ces phases et comment le réguler, téléchargez mon guide de survie en bas de page. Vous découvrirez en détails plusieurs techniques pour apprendre à réguler vos émotions, diriger positivement vos pensées et vous transformer sereinement !

guide bien-être stress

Mais avant, revenons-en à nos moutons : quelles sont les manifestations du stress ? Elles peuvent être de plusieurs sortes et se combiner entre elles. En voici quelques-unes pour vous aider à vous repérer.

Les manifestations physiques du stress

Pour savoir si vous êtes stressée, demandez-vous si vous constatez certaines de ces manifestations corporelles, facilement reconnaissables, particulièrement si vous avez envie de fuir ou de combattre :

  • Respiration accélérée, généralement par le haut de la poitrine,
  • Pression artérielle haute et rythme cardiaque accélérée (attention à l’hypertension !),
  • Tensions musculaires, notamment au niveau des cervicales,
  • Maux de tête,
  • Transpiration
  • Maux de ventre,
  • Envie d’aller aux toilettes plus fréquente,
  • Maux de dos,
  • Eczéma…

Les manifestations mentales

Mais le stress peut aussi avoir des incidences sur notre façon de penser et embrouiller nos réactions cognitives au point :

  • D’avoir des problèmes de concentration ou des oublis,
  • De faire souvent des erreurs,
  • De ruminer, d’être pessimiste
  • D’être désorganisée ou indécise…

Les manifestations émotionnelles du stress

Le stress entraîne également de nombreuses réactions émotionnelles qui peuvent montrer l’accumulation des petits tracas du quotidien. On ne se rend pas souvent compte à quel point ces réactions émotionnelles peuvent manger littéralement notre énergie et nous épuiser :

  • Une plus grande nervosité,
  • Une hyper-émotivité inhabituelle,
  • Des crises de larmes ou de nerfs,
  • De l’agitation
  • Une forte anxiété,
  • De la tristesse,
  • Ou encore une faible estime de soi…

Les manifestations comportementales 

Et ce qui est intéressant, c’est de constater que le stress provoque également certains comportements dont nous n’avons pas toujours conscience. Et hop, une mauvaise habitude de vie s’enclenche avec une très mauvaise incidence sur notre santé :

  • Comme le grignotage (et boum, le paquet de chips ingurgité !),
  • Le fait de se ronger les ongles,
  • De fumer ou de boire plus que d’habitude (hic !),
  • De consommer plus de café, de chocolat, de sucre,
  • Ou au contraire, de perdre l’appétit (Welcome l’estomac noué !)
  • De s’isoler, d’éviter les autres ou ne pas aller au travail,
  • D’ingurgiter des heures d’écran (télé, réseaux, jeux vidéo…)
  • Voire d’avoir des comportements agressifs ou violents !

Alors, où en êtes-vous face au stress ?

Alors combien de cases cochez-vous ? Êtes-vous Maître Zen, Pilote Automatique ou Madame Méga-Stress ? La bonne nouvelle, c’est qu’on peut agir sur chacune de ces sphères – corporelles, émotionnelles, cognitives, comportementales – pour se libérer du stress et maintenir un bon niveau de bien-être au quotidien. On peut agir sur ses comportements en reprenant une bonne alimentation, ou encore en régulant ses émotions et en dirigeant ses pensées de manière plus positives ou en agissant sur la physiologie du corps par la respiration ou le sport ! Partagez-moi vos retours par mail, je suis à votre écoute.

Prête à passer à l’action ? Découvrez dans cet article comment maintenir votre bien-être en période de stress et pour aller plus loin téléchargez mon guide complet avec 30 conseils bien-être anti-stress !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Charge mentale des femmes : y faire face

Charge mentale des femmes : y faire face

Mesdames, est-ce que vous aussi, vous ressentez cette charge mentale à devoir tout gérer, tout organiser, tout prévoir à la maison comme au travail ? Les inscriptions des enfants aux activités sportives et artistiques, les rendez-vous médicaux, la liste de courses, tout en pensant à l’organisation de votre journée de travail ? Cette fameuse charge mentale des femmes peut même mener à l’épuisement, par une grosse fatigue due à une surchauffe sous le crâne.

charge mentale des femmes coaching julie lancel

La charge mentale, c’est quoi ?

Pendant qu’elles sont au travail, les femmes pensent aussi à la liste de courses avec le beurre à racheter, le formulaire à compléter pour inscrire le grand au cours de judo avant la date butoir, le médecin à appeler pour faire le rappel du petit dernier, les baskets à racheter pour l’ado qui a bien grandi ou encore le repassage des chemises du conjoint qui n’a plus rien pour s’habiller. Le fait de penser à tout ça en permanence fatigue. C’est ce qu’on appelle la charge mentale qui pèse surtout sur les femmes en couple avec enfants.

Ainsi, la charge mentale représente le travail de gestion, d’organisation et de planification incontournable et constant que font les femmes pour satisfaire les besoins de chacun et la bonne marche du foyer. C’est donc la charge cognitive associée à la gestion, planification et l’organisation des tâches domestiques, bien plus que la réalisation de ces tâches elles-mêmes. C’est le fait de tout le temps penser à tout pour tout et tous. Et si en plus, les femmes réalisent ces tâches domestiques elles-mêmes, cela représente une masse de travail très importante pouvant mener à l’épuisement.

D’où vient la charge mentale ? Écoutez la chronique sur France Bleu Poitou

Pourquoi les femmes ont cette charge mentale ?

Depuis le 20ième siècle, les femmes ont acquis de nouveaux droits et ont pu s’émanciper de leur rôle d’épouse et de mère au foyer pour accéder aux études et au monde du travail. Cependant, malgré la lutte pour l’égalité hommes-femmes, celles-ci ont conservé les prescriptions sociales de bonne tenue du foyer, des enfants, augmentant ainsi leur charge à gérer à la fois leur activité professionnelle et la vie domestique et familiale.

La charge mentale se met en place notamment pendant le congé maternité de la maman. C’est en effet à ce moment-là qu’elle apprend à gérer les besoins de son bébé, la plupart du temps quand le papa est déjà retourné travailler. Et lorsqu’à son tour elle reprend le chemin du boulot, elle continue de prendre à sa charge ces nouvelles tâches car elle sait les faire et que ça semble plus simple pour tout le monde.

Le problème dans cette situation, c’est que la charge n’est pas répartie équitablement au sein du couple et reste encore aujourd’hui majoritairement supportée par les femmes, accentuant les inégalités.

charge mentale des femmes coaching julie lancel

Comment diminuer la charge mentale ?

Je vous propose de découvrir ici quelques conseils pour diminuer cette charge mentale. Vous pouvez appliquer ces conseils dans votre sphère familiale comme professionnelle. En parler aide aussi à faire bouger les choses pour une société plus juste et équilibrée.

Écoutez la chronique sur France Bleu Bleu Poitou sur comment l’alléger !

Prendre conscience de cette charge mentale

Notre tête n’est pas coupée de notre corps. Bien au contraire, notre corps et notre esprit travaillent ensemble. Et pour écouter notre esprit, prendre conscience de notre corps est un bon outil. Alors, faites une pause introspective en prenant quelques minutes pour :

  • Porter votre attention sur votre respiration et respirez profondément.
  • Prendre conscience des zones de tension corporelles et les relâcher une à une.
  • Demandez-vous simplement : « Comment je me sens à ce moment ? »

Prioriser avec la matrice d’Eisenhower

Il s’agit de laisser de côté ce qui n’est pas urgent, sans culpabiliser. Si ce n’est pas quelque chose de facile pour vous, faites-vous coacher. Vous serez ainsi aidée à changer vos comportements en étant alignée avec vos pensées et ce que vous ressentez. Cette matrice est un outil de gestion du temps qui permet de classer les tâches selon des critères d’urgence et d’importance :

  • Urgent et important : à faire immédiatement
  • Peu urgent mais important : à planifier, à faire après
  • Urgent et peu important : à déléguer
  • Non-urgent et non-important : à annuler, supprimer
matrice Eisenhower prioriser gestion du temps
En savoir plus

Entraînez-vous chaque jour à écrire ce qui est réellement important et urgent de faire. Pour les tâches non urgentes et non importantes, imaginez que vous les mettez à la « poubelle mentale » pour la journée. Quand cette tâche remonte à votre esprit, replacez-la avec bienveillance dans la benne imaginaire en affirmant intérieurement « Je m’autorise à laisser cette tâche secondaire et superflue de côté ».

Déléguer et partager la charge mentale

Partager la charge mentale en déléguant peut se faire de différentes façons dont voici quelques propositions non-exhaustives.

Répartir les tâches pour les déléguer

Apprenez à déléguer les tâches pour mieux répartir la charge mentale dans votre couple et votre famille. La charge mentale provient de normes sociales inculquées par l’attribution de rôles et comportements selon le genre. Les femmes ont évolué en s’émancipant de leur rôle de femmes au foyer, d’épouses et de mères mais les normes sociales liées à la gestion du foyer n’ont pas progressé au même rythme. Ces normes sont en effet complétement inscrites dans l’inconscient collectif. C’est pourquoi certaines femmes ont parfois du mal à lâcher-prise sur ces tâches à réaliser. De ce fait, il demeure un certain perfectionnisme et contrôle sur ces tâches et leur exécution, ainsi que sur la culpabilité à ne pas les réaliser elles-mêmes. Si lâcher-prise vous semble difficile, faîtes-vous coacher pour adopter de nouveaux comportements, raisonnements et sentiments à cet égard.

charge mentale des femmes coaching julie lancel to do list

Responsabiliser chacun sur vos to-do-list

Déléguez vos to-do-list pour responsabiliser chacun car vous n’êtes pas seule à vivre dans ce foyer. Redonner à chacun sa part d’autonomie, de responsabilité et d’engagement au foyer. Lisez cet article pour faire des to-do-list efficaces et améliorer votre gestion du temps.

Vous pouvez aussi faire un tableau de répartition des corvées domestiques, signé par chacun, conjoint et enfants, et l’afficher à la vue de tous. Par exemple sur le frigo de la cuisine. Cela développe l’autonomie et la responsabilité de chacun sur les corvées du foyer.

Bien communiquer pour demander à partager les tâches

Pour bien déléguer, sachez bien communiquer. Utilisez les outils de communication, comme la CNV, la communication non-violente qui permet d’exprimer ses ressentis et ses besoins face à des situations du quotidien très précise. Vous formulerez ainsi une demande claire et précise pour demander à l’autre de prendre cette charge sous sa responsabilité.

Encourager les hommes à faire plus de tâches domestiques

Il est nécessaire d’encourager les hommes à faire davantage de tâches domestiques. Pour cela, il peut être nécessaire dans un premier temps de remercier pour ce qui a été fait plutôt que de lui rappeler ce qu’il n’a pas fait. On lâche le contrôle et le perfectionnisme. Et oui, car les hommes n’ont pas intégré ces comportements dans leur propre éducation et système de pensées. Laissez-le aussi le temps d’adopter ces nouvelles habitudes pour en faire des automatismes.

Ensuite, si vous êtes maman, vous pouvez éduquer vos enfants aux tâches domestiques sans faire de différence de genre et ainsi améliorer sociétalement l’égalité des futurs hommes-femmes.

Si vous êtes chef d’entreprise, vous pouvez encourager le congé paternité qui est une mesure efficace pour faire évoluer les mentalités.

charge mentale des femmes coaching julie lancel

Avoir recours à de l’aide extérieure

Enfin, pour les familles qui le peuvent, vous pouvez avoir recours à des prestataires de services comme l’aide au ménage, au repassage, aux courses et à la garde d’enfants. Cela permet de consacrer moins de temps et d’énergie aux tâches domestiques, en améliorant le bien-être.De même que vous faire accompagner par un professionnel de la relation d’aide peut vous être d’un grand soutien. alors n’hésitez pas à consulter un thérapeute, coach ou psychologue.

Prendre du recul avec humour

Je termine en vous proposant une dose d’humour et d’aide à la prise de distance grâce à Emma et sa superbe BD sur la charge mentale.

Et pour aller plus loin : faîtes-vous coacher !

Rien ne remplace un véritable accompagnement pour vous aider à changer votre façon de penser, de ressentir et d’agir dans cette situation. Coach & thérapeute depuis 5 ans, j’accompagne les femmes sensibles et empathiques à s’épanouir dans leur vie personnelle, relationnelle et professionnelle. Testez ma méthode de travail avec un appel découvert gratuit !

Je réserve maintenant mon appel gratuit d’1h de coaching

Et dès maintenant, téléchargez ci-dessous le guide bien-être spécial anti-stress et positive attitude pour 30 jours de conseils et d’astuces au quotidien ! Je reste à votre écoute par mail ici aussi.


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Fatigue automnale : 10 conseils clés

Fatigue automnale : 10 conseils clés

Comment faire face à la fatigue automnale qui s’installe avec la baisse de lumière et de température ? Comment lutter contre la chute d’énergie au même rythme que les feuilles qui tombent ? Voici 10 conseils anti-fatigue automnale pour traverser cette saison et se préparer à entrer dans l’hiver.

En ce moment, c’est une véritable épidémie et je ne parle pas de COVID ! Nous sommes nombreuses à nous sentir fatiguées, épuisées, au bout du rouleau… Alors que faire face à la fatigue automnale ? Je vous propose de suivre le rythme de la nature en vous adaptant et de booster naturellement votre recharge énergétique.

3 conseils pour suivre le rythme de la saison : accepter, ralentir, se dépouiller

S’écouter et se reposer, c’est OK. Personne n’est au top de son énergie à 110%, 7 jours sur 7, 24h sur 24, 365 jours sur 365 jours !! Alors accueillons cet état de fatigue, sans culpabilité, ni pression. Ayez autant de bienveillance envers vous que vous en auriez pour un nourrisson. Quel conseil donneriez-vous à votre meilleure amie ? Appliquez-le-vous !

Prendre du temps pour soi et se cocooner est une jolie priorité à cette période de l’année. Faîtes des pauses. Libérez vos tensions et votre trop-plein émotionnel avec un bon massage relaxant, une thérapie énergétique ou la pratique du journaling. Et concentrez-vous à répondre à vos principaux besoins.

Dépouillez-vous du superflu. Eliminez votre charge mentale et faîtes-en moins. Priorisez pour vous ménager et apprenez à dire non aux sollicitations inutiles. Déléguez et demandez de l’aide si besoin. Même les super-héros prennent le temps de recharger leur batterie.

En médecine traditionnelle chinoise, l’automne est lié aux poumons et au gros intestin, en lien avec la tristesse et la mélancolie. La baisse de luminosité de nos journées et la diminution des températures expliquent les fameuses déprimes saisonnières.

automne

7 astuces pour apaiser la fatigue automnale

Il est nécessaire d’accueillir ce dépouillement de lumière et ce ralentissement en soutenant les bonnes pratiques de vie en lien avec les organes de cette période. Ainsi basiquement, vous pouvez :

5 conseils basiques pour booster facilement :

  1. Prendre l’air aussi souvent que possible. Sortez, baladez-vous et respirez pleinement.
  2. Pratiquer une activité physique qui sollicite la respiration en douceur comme la natation ou la marche.
  3. Découvrir et pratiquer la cohérence cardiaque au quotidien.
  4. Arrêter de fumer ou réduire sa consommation.
  5. Diffuser ou respirer des huiles essentielles comme l’eucalyptus ou le pin.
huiles essentielles aromathérapie bars libre access consciousness pnl relaxation detente bien etre therapie montamise poitiers chatellerault

2 boosteurs contre la fatigue automnale :

  • Par exemple, 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Ravintsara sur l’intérieur des poignets, qu’on frotte l’un contre l’autre puis qu’on respire, est une routine idéale tous les matins pour démarrer la journée. On peut renouveler l’opération en cours de journée, jusqu’à 4 fois par jour sur une longue journée de travail, dès qu’on ressent un coup de fatigue. Limitez cette utilisation sur 5 jours en continu, puis faites 2 jours de pause, si vous souhaitez reprendre. Cette huile essentielle qui est sans contre indication, est un antiviral et anti-infectieux exceptionnelle pour toute la zone ORL, en cas d’angine ou de grippe. Elle renforce l’immunité et aide à lutter contre la fatigue nerveuse et psychique. Certains complètent avec 1 goutte sous le pied, sur la voute plantaire à masser, ou encore 1 goutte sur le haut de la poitrine, au niveau du Thymus pour traverser l’hiver sereinement.
  • Se masser les pieds pour stimuler les points d’énergie sous la voûte plantaire avec une huile végétale comme l’amande douce. Cette huile est idéale car elle a des vertus adoucissantes et calmante. Elle hydrate et apaise tous les types de peaux et a une odeur plutôt neutre. On en profite pour masser chaque centimètre carré de peau de nos pieds qui nous portent toute la journée : les chevilles, les orteils, un à un. Cela prend peu de temps mais détend très profondément.

Pour lutter contre la fatigue automnale en complément du médecin traitant

Bien sûr, ces astuces bien-être ne se substituent en aucun cas à une consultation médicale ni un traitement délivré par un professionnel de santé. Elles viennent simplement accompagner votre quotidien. En cas de fatigue, consultez votre médecin traitant pour faire un bilan car vous êtes peut-être carencé, par exemple en vitamine D. Faites-vous supplémenter par celui-ci et conseiller en pharmacie pour l’utilisation des huiles essentielles.

Prenez bien soin de vous : cocoonez-vous avec un rendez-vous énergétique, c’est complémentaire pour être bien dans son corps, bien dans sa tête et bien dans son cœur ! Je suis à votre écoute.

Et pour aller plus loin : faîtes-vous coacher !

Rien ne remplace un accompagnement individuel pour vous aider à traverser une situation émotionnellement délicate et booster vos capacités. Coach & thérapeute depuis 5 ans, j’accompagne les femmes sensibles et empathiques à s’épanouir dans leur vie personnelle, relationnelle et professionnelle. Testez ma méthode de travail avec un appel découvert gratuit ! Laissez moi un message par mail si besoin.

Dès maintenant, téléchargez ci-dessous le guide bien-être spécial anti-stress et positive attitude pour 30 jours de conseils et d’astuces au quotidien !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres