Catégorie : Emotions

Sommeil : 5 astuces pour améliorer sa qualité

Sommeil : 5 astuces pour améliorer sa qualité

Comment mieux dormir pour se réveiller en forme le matin ? Est-ce que ça vous arrive de vous réveiller la nuit ou alors le lendemain matin mais en ayant l’impression de ne pas avoir bien récupérer votre énergie ? Et si quelques astuces simples appliquées au quotidien vous permettaient d’améliorer la qualité de votre sommeil ? Allez, c’est parti !

1. Alimentation & hygiène du soir

Vous le savez sûrement mais il est toujours bon de le rappeler. Pour commencer, il ne faut pas manger ni trop gras, ni trop sucré, ni trop (lourd) le soir avant de se coucher. Ainsi, votre corps ne sera ankyloser à travailler la nuit alors que son job est de régénérer vos cellules. De même, ne prenez pas d’excitant comme le café après 17h, ni d’alcool en soirée. Ne mangez pas juste avant de vous coucher, c’est pareil. De la même façon, ne faîtes pas un sport intensif avant de vous coucher car vous activer la production d’hormones « boosteur » et non celles de la détente, propice à l’endormissement.

Enfin, levez-vous et couchez-vous toujours à la même heure car cela va structurer vos biorythmes.

2. Faire de l’activité physique en journée 

Le fait de se dépenser active la production d’hormones bonnes pour notre santé et notre bien-être. Et on sait que la dépense physique est une bonne fatigue qui lutte contre la fatigue émotionnelle, nerveuse liée au stress. Soyez actif physiquement : 3 à 4 accélérations physiques de 30 minutes par semaine permettent de rester en bonne santé. Par exemple, en marchant plus vite quand vous faites vos courses ou balades (type marche nordique).

3. La vitamine D bonne pour la qualité de votre sommeil

Prenez un maximum de luminosité en journée et demandez à votre médecin de vous supplémenter si besoin, notamment dans les périodes moins ensoleillées comme pendant la saison hivernale. Car le manque de vitamine D peut avoir des conséquences néfastes sur la qualité du sommeil et notamment sur la récupération physique.

3. Avoir de l’interaction sociale en journée

Cela permet de partager, de se réjouir, d’échanger et de booster nos journées en compagnie des autres. Amusez-vous car ce qu’on vit dans la journée contribue à une bonne ou moins bonne qualité de sommeil.

4. L’hygiène mentale aussi pour la qualité de votre sommeil !

Prenez soin de vos pensées, ruminations ou stress de la journée car cela impactera aussi votre nuit ! Votre santé mentale et émotionnelle est tout aussi importante que votre bien-être physique. Je vous laisse apprécier cette infographie tout à fait appropriée.

Se faire accompagner pour réguler son stress, ses émotions, se libérer de ses blocages mentaux et se sentir mieux dans sa peau est important. Le coaching est l’une des formes d’accompagnement les plus orientées vers les solutions. Réservez une séance pour expérimenter : après une ou deux séances diagnostic, nous utilisons des outils de psychologie positive, visualisation, respiration, sophrologie, programmation neurolinguistique pour atteindre votre objectif bien-être. Pensez-y !

Prenez soin de la qualité de votre sommeil car ce n’est pas une question de quantité mais de qualité !

Et si vous avez trop de ruminations mentales, d’émotions lourdes qui vous font vous sentir mal, réservez une séance énergétique : par exemple, l’Access Bars®. C’est un protocole très intéressant de relaxation profonde grâce à un toucher doux de points spécifiques du crâne. Cette séance permet de booster votre moral et d’alléger votre mental !

seance toucher cranien bars libre access consciousness pnl relaxation detente bien etre therapie montamise poitiers chatellerault

Rejoignez-moi sur ma page Facebook et mon compte Instagram pour plus de contenus positifs et inspirants au quotidien. Et pour recevoir les articles, promos et dernières infos, inscrivez-vous ci-dessous.


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Rire pour être en bonne santé !

Rire pour être en bonne santé !

On dit que rire équivaut à manger un bon steak et que c’est bon pour santé. Pourquoi et comment la joie influence notre santé ? Et surtout comment faire pour rire plus ?

Comment le fait de rire impacte votre corps ?  

Rire est bon pour la santé car la joie joue sur votre corps de plusieurs façons :

1. Sur votre cerveau : quand vous ressentez de la joie, votre cerveau sécrète de la dopamine et de la sérotonine dans votre système nerveux central provoquant ce sentiment de bien-être général.

2. Sur votre circulation sanguine : rire est une action qui impacte votre circulation sanguine en influençant vos expressions faciales. Cela provoque une sensation de chaleur.

3. Votre système nerveux autonome : vos fonctions physiologiques fonctionnent sans effort conscient, comme dans le cas de la respiration ou de la digestion. Ces fonctions peuvent être affectées par la joie avec une accélération du souffle, la salivation ou encore la sudation

rire santé coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Or, on rit seulement en moyenne 20 fois par jour lorsqu’on est adulte et 10 fois plus lorsqu’on est enfant.

Quels sont les bienfaits sur la santé ?

Rire a des bienfaits sur notre cerveau :

  • Meilleur antistress naturel car on sécrète des endorphines qui ont un effet anxiolytique qui rendent plus heureux,
  • On secrète aussi de la dopamine qui est l’hormone du bonheur et du plaisir,
  • Vertus analgésiques car il soulage la douleur, libère les tensions (cf. les clowns dans les hôpitaux)
  • Le rire étant contagieux, il nous permet de renforcer les liens sociaux. Plus vous souriez, plus l’interaction avec l’autre augmente et incite à continuer à partager ensemble, ce qui lutte contre l’anxiété, le sentiment d’isolement.

Notre psychologie a un impact sur notre physiologie et donc sur notre immunologie. Et vice-versa.

rire santé coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Comment faire pour rire plus ?

Pour se connecter à plus de joie et ainsi libérer ainsi les hormones du bien-être bonnes pour votre santé, voici quelques astuces très simples :

  • Forcez-vous : au départ, on force le mouvement avec le diaphragme en appuyant avec les doigts d’une main, en forme de pince au niveau du plexus et en soufflant très fort par la bouche, puis le rire devient un automatisme du diaphragme.
  • Participez à un groupe de yoga du rire où le rire des autres est communicatif et vous entraîne !
  • Faîtes entrer l’humour dans votre quotidien : faire des blagues, pratiquer l’autodérision, lire des histoires drôles, écouter des sketchs d’humoristes que vous appréciez, passer du temps avec les personnes qui vous font rire.
  • Ou demandez des chatouilles à votre partenaire ou votre enfant !

Amusez-vous, c’est bon pour la santé ! Et si vous avez de la difficulté à ressentir de la joie, faites-vous coacher. Je suis à votre écoute !

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Booster ses performances avec le cercle d’excellence

Booster ses performances avec le cercle d’excellence

Manquez-vous parfois de ressources pour exceller dans une situation en particulier ? Peut-être que vous manquez un peu de confiance en vous, de motivation, de concentration, etc… pour atteindre un but que vous vous fixez. Et si imaginer un cercle d’excellence permettait de booster ses performances ? Par exemple, pour obtenir une promotion, un nouvel emploi, pour réussir un examen ou faire un marathon. Pour ça, je vous propose un exercice de programmation mentale pour vous plonger dans la ressource dont vous avez besoin : le cercle d’excellence.

Le cercle d’excellence pour booster se performances

L’idée est simple : il s’agit de dessiner un cercle au sol. Puis, de sauter dedans comme si on sautait dans la ressource dont a besoin pour réussir un projet personnel ou professionnel (confiance, motivation, volonté, discipline, organisation, joie, humour, détermination, courage, force…). Cet exercice permet de programmer notre cerveau en créant déjà des chemins neuronaux entre la ressource, la capacité nécessaire et la performance recherchée, le but à atteindre. Comme le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginaire, nous l’entraînons à booster nos performances. Comme le font les athlètes de haut niveau lorsqu’ils se repassent leurs parcours de course mentalement avant une compétition.

cercle d'excellence booster ses performances objectif motivation coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Les étapes du cercle d’excellence pour booster ses performances, qualités, capacités

Voici les étapes à suivre pour réaliser cet exercice de programmation mentale :

1) Choisir un état-ressource selon votre objectif

Choisissez un état que vous voulez éprouver sur commande et qui vous permet de réaliser votre objectif. Par exemple, pour réussir un examen, j’ai besoin de confiance, concentration… Nommer votre besoin.

2) Se souvenir d’un moment où on a ressenti cet état-ressource

Maintenant, laissez venir à vous le souvenir d’un moment où vous avez déjà éprouvé cet état, pas forcément dans le même domaine où vous souhaitez vous améliorer. Vous pouvez avoir ressenti cet état en réalisant tout autre chose : nettoyer la maison, changer un pneu, assembler un puzzle…

3) Dessiner le cercle d’excellence et vivre le souvenir pour booster ses performances

Maintenant que vous avez un souvenir en mémoire, imaginez un cercle dessiné au sol devant vous. Entrez dans le cercle, puis rappelez-vous de ce moment où vous avez ressenti l’état que vous recherchez. Revivez-le en retournant à cette époque, comme si c’était maintenant. Rentrez dans votre corps de l’époque. Remarquez la température qu’il fait. Notez ce que vous pouvez voir, entendre, sentir comme odeurs, goûter, toucher autour de vous et ressentir dans votre corps. Arrêtez-vous aussi sur vos émotions. Rendez les couleurs plus brillantes, augmentez le son, remarquez comment vous respiriez. Remarquez ce que vous vous dîtes à ce moment-là quand vous ressentez cette ressource en vous. Prêtez attention à votre posture. Rendez cette expérience encore plus intense, plus brillante, augmentez le volume. Faites que les images que vous voyez soient plus claires et plus précises. Rendez-les plus grandes et voyez comment cela amplifie votre ressenti.

4) Stopper et sortir du cercle

Ressortez du cercle. Bougez votre corps et regardez autour de vous.

5) Retourner dans le cercle d’excellence pour à nouveau revivre et booster ses performances

Puis, à nouveau retournez dans le cercle. Et répétez le processus : plongez à nouveau à cette époque, en affinant le rendu et en le rendant plus puissant, plus clair et plus distinct jusqu’à atteindre facilement et rapidement un état intense.

6) Se balader dans le futur avec le cercle d’excellence pour booster ses performances

Et puis, imaginez que vous faites maintenant des bonds dans le futur avec votre cercle autour de vous. Observez comment vous utiliser cette merveilleuse ressource dans des circonstances où elle vous est utile. Appréciez à quel point, c’est facile et fluide pour vous de réaliser vos projets avec cette ressource.

6) Sortir du cercle et l’utiliser dans les temps à venir

Sortez du cercle. Désormais, à chaque fois que vous aurez besoin de cette ressource, imaginez juste que ce cercle apparaît devant vous, entrez-y et réjouissez-vous à l’idée de l’utiliser. Si vous faites une activité qui demande de bouger, un sport par exemple, vous pouvez faire en sorte que le « cercle de l’excellence » voyage, se déplace autour de vous !

objectif motivation coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Pour aller plus loin…

Faîtes-vous coacher ! Nous déterminerons ensemble l’objectif que vous souhaitez atteindre, qu’est-ce qui vous empêche d’atteindre votre but, de quelles ressources vous avez besoin et comment atteindre votre objectif avec les outils de thérapies brèves et énergétiques (PNL (programmation neurolinguistique, psychologie positive, reiki, cartomancie…). Il faut en moyenne 8 à 10 séances de coaching classique pour atteindre son objectif. Pour un résultat efficace et durable, j’ajoute 2 séances à 3 séances d’énergétiques. C’est pourquoi je vous propose un programme de coaching en ligne de 12 rendez-vous toutes les semaines ou tous les 15 jours pour réaliser votre projet en 3 à 6 mois.

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Si vous avez des questions, contactez-moi ! Vous pouvez m’envoyer un message via le formulaire de mon site en cliquant ici, ou réserver un appel gratuit d’1h minutes pour échanger ensemble sur votre projet ou problématique. Je suis à votre écoute !

Et pour plus de publications positives et inspirantes, rejoignez-moi sur ma page Facebook et mon compte Instagram !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
CNV : la communication non-violente ou bienveillante

CNV : la communication non-violente ou bienveillante

Comment apaiser les conflits dans nos échanges avec nos proches ou nos collègues ? Comment avoir des échanges harmonieux avec les autres ? Que faire pour converser sans tension avec notre partenaire ou nos enfants ? Il existe une méthode pour vous aider : la communication non-violente (CNV), une clé pour retrouver la sérénité.

CNV communication non-violente gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

La communication non-violente (CNV), c’est quoi ?

La communication non violente (CNV) est une méthode de communication élaborée par Marshall B. Rosenberg, dans les années 60 aux États-Unis. Elle est inspirée du principe de non-violence de Gandhi et de l’approche centrée sur la personne du psychologue Carl Rogers dont Marshall Rosenberg a été l’élève. En France, c’est Thomas d’Ansembourg qui a contribué à diffuser la CNV. Je vous recommande d’ailleurs la lecture de ses livres dont le dernier « Notre façon d’être adulte fait-elle sens et envie pour les jeunes ? ».

L’expression « communication non-violente » signifie communiquer avec l’autre sans lui nuire, avec empathie, authenticité et responsabilité. Cela permet d’instaurer avec soi-même comme avec l’autre des relations harmonieuses, respectueuses de chacun. La CNV est une méthode qu’on utilise souvent dans la résolution de conflits.

CNV communication non-violente gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Pourquoi nous n’utilisons pas naturellement la CNV ?

Le principe est que, dans notre relation aux autres, nous sommes confrontés à nos besoins. Mais nous ne savons pas les reconnaître, et encore moins les écouter. Nous avons alors tendance à les étouffer. Ce qui provoque conflit intérieur, malentendus et tensions extérieures. Et souvent, cela se fait de manière inconsciente.

« Quand nous mélangeons l’observation d’un comportement et le jugement que nous portons sur lui, notre interlocuteur aura tendance à investir son énergie dans l’autodéfense et la contre-attaque plutôt que dans une compréhension bienveillante de ce que nous vivons. »

Marshall B. Rosenberg

Quand quelqu’un agit mal à notre égard, nous réagissons de suite par l’agressivité, la violence verbale, des gestes impulsifs. L’intérêt de la CNV est que toute situation doit pouvoir être observée sans juger l’autre. Chacun doit apprendre à exprimer son propre ressenti et ses besoins pour formuler ce qu’il attend de l’autre.

CNV : Les piliers pour communiquer avec bienveillance

Voici les 4 étapes à suivre pour communiquer avec non-violence et avoir ainsi des échanges bienveillants :

1. Observer et décrire les faits

Observer la situation en la décrivant de manière factuelle et sans jugement : « quand je vois, quand j’ai entendu… ». On utilise d’abord le « je » et non le « tu » qui tue, on le sait bien. Et surtout pour expliquer ce qui se passe de notre point de vue, en nous.

2. Observer et exprimer notre ressenti, émotion, sentiment

On exprime notre émotion, notre sentiment : « je ressens, j’ai eu le sentiment de… ». Et là on décrit notre émotion (joie, peurs, tristesse, colère, dégoût). Ce qui suppose de prendre un temps d’observation intérieur pour identifier notre émotion.

3. Indiquer notre besoin et action

Puis, on indique le besoin qui s’exprime à-travers cette émotion : « parce que j’ai besoin ou j’aurai eu besoin de… » (liberté, sécurité, respect…) que l’on peut traduire par une action.

4. Formuler une demande (facultatif)

Et enfin, on peut alors formuler une demande à l’autre qui soit précise, concrète et sur laquelle nous n’avons pas d’attente car l’autre peut aussi la refuser pour répondre à ses propres besoins. C’est une proposition qu’on fait à l’autre.

Exemple : « quand j’entends que tu me dis que je ne sais pas faire mon travail en haussant le ton, je ressens de la colère parce que j’ai besoin d’être respectée. Je te propose de me parler avec calme et de m’expliquer posément ce que tu attends de moi. »

Les secrets d’une communication fluide

Les deux plus grandes difficultés de la méthode résident dans la nécessité de savoir :

  • Prendre du recul : pour ne pas réagir « à chaud » : dans ce cas, vous pouvez revenir le lendemain par exemple, ou quelques heures après avoir retrouvé votre paix intérieure, pour communiquer avec cette méthode et ne pas rester sur un conflit latent ou un malentendu potentiel.
  • Observer : la situation, soi (émotions, besoins) et l’autre (ses émotions, besoins). Vous allez apprendre à mieux vous connaître et écouter l’autre. Il vous sera, à force de pratique, plus facile d’accueillir les situations tout en restant plus détaché et sans jugement.

C’est pourquoi il est nécessaire d’apprendre les 4 étapes et de s’entraîner dans des situations de routine.

La Communication Nonviolente est avant tout une intention : celle de créer une certaine qualité de connexion envers soi et autrui qui permette à la compassion de se vivre dans le donner et le recevoir de façon naturelle.

Marshell Robsenberg

Pour aller plus loin dans la pratique de la communication bienveillante

julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access relaxation détente hypersensibilité confiance estime de soi gestion émotions stress

En pratiquant au quotidien, à la maison, avec les enfants par exemple, dans des situations peu chargées émotionnellement, vous intègrerez le processus et vous pourrez vous y référer plus facilement dans des situations plus délicates, comme les situations conflictuelles par exemple.

Et bien sûr, il convient aussi de savoir écouter l’autre, de lui demander ses ressentis, ses besoins. Il n’est pas toujours facile de changer nos façons de nous comporter et de communiquer. Faîtes-vous accompagner pour vous aider :

Pour vous donner déjà un coup de pouce, je vous ai concocté une infographie à télécharger et imprimer pour afficher dans vos salles de réunion, salon, bureau, cuisine. Vous pourrez ainsi visuellement vous rappeler d’utiliser la CNV pour échanger avec bienveillance.

Et vous pouvez aussi découvrir la méthode à-travers les nombreux livres de Marshall B. Rosenberg dont le très connu « Les mots sont des fenêtres (ou bien ce sont des murs) ».


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
La Brain Gym pour améliorer sa concentration

La Brain Gym pour améliorer sa concentration

Comment apprendre des choses plus facilement, améliorer sa concentration et notamment diminuer la bougeotte chez les enfants ? Et si quelques exercices de gymnastique de cerveau pouvaient contribuer à améliorer ces performances ? Découvrez la Brain Gym, ses bienfaits et quelques exercices.

La Brain Gym, c’est quoi ?

La Brain Gym, c’est littéralement la gymnastique du cerveau. Cette technique issue de la kinésiologie, facilite la coordination et les processus cognitifs comme l’apprentissage, la concentration et la réflexion. La pratique de la Brain Gym consiste à faire des mouvements en utilisant les hémisphères du corps pour stimuler les hémisphères du cerveau. Ceci étant dit, il est bon de rappeler que le côté droit du corps, ou hémisphère corporel droit, est mis en action par le côté gauche du cerveau, et vice-versa. Il existe donc une inversion entre l’hémisphère du cerveau et l’hémisphère du corps qu’il gouverne. C’est ainsi que la Brain Gym stimule la coordination de ces systèmes et passe par le corps pour activer notre cerveau. Surprenant, n’est-ce pas ?!

Brain Gym : d’où vient cette technique et à quoi sert-elle ?

Cette méthode d’édu-kinésiologie a été mise à jour par Paul DENNISON au début des années 80 et consiste en 26 mouvements pour améliorer notre potentiel personnel. Elle est très utilisée chez les enfants pour les aider dans l’apprentissage et améliorer leurs capacités naturelles. Par exemple, pour la lecture, l’écriture, la concentration, la mémoire. Mais aussi pour améliorer la coordination corporelle et ainsi l’équilibre, le mouvement. De plus, tout ceci contribue beaucoup au développement de la confiance en soi chez l’enfant. L’idée est tout simple et très ludique : il s’agit de bouger pour apprendre !

Et bien sûr, ce qui est bon pour l’enfant, l’est aussi pour l’adulte. D’autant plus quand nous sommes amenés à télé-travailler ou à rester assis toute la journée au bureau. Quelques mouvements vont permettre de vider le trop-plein, de se ré-énergiser et ainsi de rééquilibrer nos énergies.

Comment améliorer sa concentration ?

La Brain Gym est un ensemble de 26 mouvements à faire. Mais vous pouvez prendre l’habitude d’en faire un ou deux chez vous seul ou avec vos enfants ou partenaire. Ou encore, au travail avec vos collègues et collaborateurs. Vous verrez alors un bénéfice s’enclencher. Et puis, cela recrée de l’humanité dans nos sociétés par le partage dans le mouvement, car nous vivons souvent comme des robots dans nos vies modernes. Donc, on respire, on boit un verre d’eau et on bouge.

Alors, comment on s’y prend ? Très simple. Je vous propose quelques exercices ci-dessous pour démarrer la Brain gym et éveiller les neurones.

« Quand un enfant apprend avec son cerveau utilisé dans sa globalité, il est ouvert, réceptif, et curieux de son environnement. Simultanément, il est capable de s’exprimer, de faire se propres expériences et d’être conscient d’être un être unique. Tel est notre but pour chaque personne sur cette planète. »

Paul Dennison, novembre 1984

Rappel : bien sûr, cet article ne remplace pas une consultation avec un professionnel formé à la technique. De même, ceci étant une technique de bien-être, elle ne remplace en aucun cas un diagnostic médical, un traitement prescrit par votre médecin, une opération chirurgicale ou une consultation par un professionnel de santé comme un psychologue. Soyons très clairs. Cependant, nous savons aujourd’hui que le mouvement, c’est la vie et qu’il nous appartient de mettre en place notre bonne hygiène de vie. Ceci étant dit, c’est parti !

Brain Gym : le principe de latéralité et d’hémisphères

Le principe est le suivant : les possibilités de votre cerveau ne sont pas à votre disposition quand vous utilisez un seul hémisphère de votre cerveau, en mettant l’autre « hors circuit ». Or, il est aujourd’hui démontré que nos capacités sont décuplées, lorsqu’il y a des échanges entre les 2 hémisphères de notre cerveau.

La ligne médiane de Brain Gym : le corps calleux

C’est le corps calleux qui interconnecte les 2 hémisphères du cerveau. Il s’agit d’un faisceau complexe de fibres nerveuses entre les 2 qui se renforcent aussi souvent que nous passons avec agilité de l’un à l’autre, en utilisant notre hémisphère gauche comme le droit. Ce système de connexions se met en place enfant, quand nous commençons à ramper puis à marcher à quatre pattes. Il synchronise et intègre l’information de telle sorte que les 2 hémisphères travaillent en harmonie et coordination toute la vie. Un hémisphère peut prendre le dessus sur l’autre, ou travailler de son côté pour faire une tâche précise. Cependant, pour apprendre facilement quelque chose de nouveau, les 2 cotés doivent communiquer entre eux régulièrement à-travers la « ligne médiane », ce corps calleux. Ils sont conçus pour travailler ensemble et ainsi permettre l’apprentissage plus facilement.

brain gym concentration gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Hémisphère-réflexe (droit)

L’hémisphère droit est le cerveau-réflexe : il perçoit l’information par les sens. C’est le cerveau des intuitions. Mais, il est incapable de s’exprimer seul car il a besoin du gauche pour utiliser les données de façon créative, la connaissance, la capacité d’association ou la mémoire.

Hémisphère-essai (gauche)

L’hémisphère gauche est le cerveau-essai : il critique, analyse, juge. C’est le cerveau de l’expression. Mais il a besoin du droit pour se souvenir de ce qu’il a appris et le répéter sans cesse, et aussi pour intégrer les connaissances au Soi, pour une prise de conscience.

brain gym concentration gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Maintenant que vous avez compris l’importance du fonctionnement des deux hémisphères de votre cerveau, passons à la pratique pour stimuler votre cerveau en passant le corps.

Exercice de Brain Gym pour booster vos neurones

Au préalable, il est bon de démarrer ces mouvements par le fait de boire un verre d’eau. Cela marque une pause, un sas entre deux activités mais donne aussi une information au corps comme à l’esprit, d’équilibrage d’énergie.

Le mouvement croisé ou « cross-crawl »

Il s’agit ici d’un exercice permettant de traverser la ligne médiane, qui est comme si vous traciez un trait au milieu du corps de la tête aux pieds, pour séparer votre côté gauche de votre côté droit. Avec cet exercice, vous allez faire un mouvement avec votre côté droit pour aller toucher votre côté gauche.

brain gym concentration gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Debout, levez l’un de vos genoux et touchez-le avec la main du côté opposé. Ainsi, votre main droite touche votre genou gauche que vous levez plié en l’air. Et ensuite, vous inversez : votre main gauche va toucher votre genou droit que vous levez. Et vous continuez comme ça ce mouvement en accélérant, pendant 1 minute.

Quand vous êtes à l’aise, vous pouvez le faire avec votre coude plutôt que votre main. Cela accentue le croisement des hémisphères et donc la coordination.

Puis, après l’avoir fait devant, vous faites le même exercice de croisement par derrière. C’est-à-dire que votre main touche votre pied opposé levé plié vers vos fesses. Ainsi, votre main droite touche la pointe de votre pied gauche que vous levez, comme si vous alliez toucher la fesse opposée. Et inversement, votre main gauche touche la pointe de votre pied droit.

Vous pouvez faire cet exercice en regardant en haut à gauche car la plupart des personnes ont leur « hémisphère-essai » à gauche. L’exercice vous semblera plus facile. Si ce n’est pas le cas, inversez : refaites l’exercice en regardant en haut à votre droite. Vous pourrez constater si c’est plus ou moins facile et ainsi déterminer où se trouve votre « hémisphère-essai ». Refaites à nouveau l’exercice en regardant dans toutes les directions.

Puis, approchez vos mains l’une de l’autre, croisez les doigts, sentez vos 2 hémisphères travaillant mieux ensemble comme s’il n’y en avait qu’un.

Ici, entre les exercices, le praticien va tester musculairement le résultat. Il s’agit avec cet exercice de faire un remodelage de latéralité. Pour aller plus loin, il est nécessaire de consulter un spécialiste formé à la méthode.

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Le 8 paresseux pour la mémoire

Cet exercice est utilisé pour améliorer la mémoire, et ses déclinaisons pour la vision et la lecture.

Imaginez devant-vous un 8, couché à l’horizontal, comme le symbole de l’infini. Vous allez maintenant le tracer, comme si vous le repeignez, avec votre bras. Pour cela, vous allez lever votre bras en le collant à votre épaule et votre oreille du même côté. Le tout est collé de telle sorte que c’est votre corps tout entier qui trace le 8, sans mouvement de la tête, du cou et des épaules. L’autre bras est le long du corps. Pliez légèrement les genoux pour suivre le mouvement en vous balançant rythmiquement d’un côté puis de l’autre. Pour le dessiner, vous allez partir du milieu vers le haut, en sens inverse des aiguilles d’une montre, donc vers la gauche, puis repassez au mieux dans le sens des aiguilles d’une montre vers la droite. Faites trois 8 avec un bras, puis trois 8 avec l’autre bras, puis trois 8 avec les deux bras, mains collées.

brain gym concentration gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Cela va mettre en circuit les propriocepteurs du cou en relation avec l’écoute, la parole et la mémoire qui seront rééquilibrées.

Les contacts de Cook ou contacts croisés pour mieux réagir face au stress de l’apprentissage

Les contacts de Cook sont des postures qui réalignent l’énergie du corps perturbée par nos sociétés modernes et industrialisées.

Pour faire cet exercice, asseyez-vous. Placez votre cheville gauche sur votre genou droit. Avec votre main droite, entourez votre cheville gauche. Avec votre main gauche, entourez votre plante de pied gauche, de manière à ce que vos poignets se retrouvent l’un sur l’autre, croisés. Maintenez la posture en fermant les yeux, pendant une minute. En respirant profondément, décollez votre langue pour la placer sur le palais, la pointe de la langue collée aux dents avant. Puis, décroisez vos jambes, posez vos bras sur vos cuisses et placez le bout de vos doigts d’une main avec ceux de l’autre main. Un peu comme font les hommes politiques quand ils touchent le bout de leurs doigts lors des débats. Tout en maintenant cette position, respirez profondément pendant une minute. Si vous avez besoin d’avoir plutôt la position avec le pied gauche au sol, inversez.

brain gym concentration gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Ainsi, cet exercice est à faire à chaque fois, que vous vous sentez anxieux, effrayés ou en colère et que vous êtes incapables de vous concentrer.

Rappelez-vous : généralement, en bougeant le côté droit, vous stimulez votre cerveau-essai (gauche) et en bougeant le côté gauche, vous stimulez votre cerveau-reflexe (droit). Vérifiez que vous n’êtes pas inversé.

Pour aller plus loin…

Je vous recommande vivement une consultation d’édu-kinésiologie, de kinésiologie. Bien sûr, vous pouvez lire aussi les livres sur la Brain Gym. Je vous recommande pour vos chérubins, « La kinésiologie pour enfants » de Paul et Gail Dennison. Et pour stimuler vos capacités, le coaching reste l’accompagnement le plus complet.

julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Bien sûr, je reste à votre écoute si vous avez des questions, des demandes d’informations.


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres