Catégorie : Coaching

10 clés pour optimiser sa gestion du temps

10 clés pour optimiser sa gestion du temps

Est-ce que vous vous dites que les journées passent trop vite ? Que vous avez l’impression de ne pas avoir été productive aujourd’hui ?  Ou que le temps semble filer à toute allure sans que vous ne ressentiez le sentiment de satisfaction du travail bien fait ? Et s’il s’agissait juste d’améliorer votre gestion du temps ? Je vous propose 10 clés reconnues pour l’optimiser au quotidien.

Gestion du temps : keep cool !

Il existe de nombreux principes d’optimisation du temps qui vous permettent d’être plus efficace, plus concentrée, plus organisée et plus productive dans vos journées. Cependant, il nous arrive aussi à toutes, de ne pas être en forme certains jours. Comme on dit, il y a des jours avec, et des jours sans. Et c’est ok. Acceptez que certaines journées, vous soyez moins efficaces. C’est déjà un premier pas vers le bien-être.

Maintenant, s’il s’agit de quelque chose de récurrent, l’un des axes pour changer ça, peut être d’apprendre à améliorer la gestion du temps dans votre quotidien. Pour cela, je vous propose de découvrir 10 concepts-clés enseignés dans les formations sur la performance, la productivité dans la gestion du temps. Ces concepts ne sont pas exhaustifs et portent souvent le nom de leur « découvreur » ou de leur technique. Les voici regroupés en 4 axes pour améliorer votre gestion du temps :

  • Prioriser et classer
  • Être concentrée et productive
  • Être mieux organisée
  • Anticiper pour mieux performer
gestion du temps organisation optimisation

Gestion du temps : comment prioriser et classer vos activités

1. La loi de Pareto ou la règle des 80/20 pour prioriser vos tâches

Elle permet de prioriser vos corvées, en réalisant d’abord les tâches qui représentent 20% d’efforts mais qui apportent 80% de résultats. 

Exemples : 20% des clients sont à l’origine de 80% des ventes ; ou encore 20% des pièces stockées dans une entreprise représentent 80% de la valeur du stock.

Cette règle démontre que 80% des résultats découlent uniquement de 20% du travail réalisé ou que certaines actions, a contrario, prennent 80% du temps pour 20% de résultats.

Savoir prioriser en commençant sa journée avec les tâches ayant un impact positif et reléguer les tâches accessoires en fin de journée quand on est moins performant, est l’une des clés du succès.

Il faut aussi être en capacité de dire non aux choses qui ne sont pas essentielles pour concentrer son énergie sur son cœur de métier et son expertise. Pour savoir prioriser, posez-vous la question : « Si vous ne pouviez travailler qu’aujourd’hui, par quoi commenceriez-vous ? »

2. La matrice d’Eisenhower pour trier vos tâches et améliorer votre gestion du temps

On a parfois tendance à se charger de tâches inutiles qui n’ont pas vraiment de bénéfices : exemple, regardez des vidéos YouTube pour découvrir la guidance astrologique du jour. Sauf si vous êtes une passionnée ou que c’est votre métier, ce n’est pas vital.

La matrice d’Eisenhower va vous aider à classer vos tâches selon leur niveau d’importance et d’urgence :

  • D’abord, ce qui est important ET urgent : est à traiter de suite.
  • Puis, ce qui est important MAIS peu urgent : est à planifier.
  • ensuite, ce qui est peu important MAIS urgent : est à déléguer.
  • Enfin, ce qui est peu important et peu urgent : est à supprimer.
matrice Eisenhower prioriser gestion du temps

En complément pour prioriser et classer vos tâches au quotidien, je vous conseille très concrètement de revenir à l’essentiel pour ne pas vous faire submerger par tous les à-côtés, tout ce qui est accessoire ou tous les imprévus du quotidien.

Ensuite, apprenez à déléguer ce qui n’est pas indispensable, et à dire non pour ne pas vous rajouter de charge supplémentaire. J’ai écrit un article avec la technique du « non positif » pour dire non en préservant vos relations. Et un autre dédié spécifiquement à l’existence de cette charge mentale très présente chez nous, mesdames.

Toutes les techniques existent, il suffit de les appliquer en ajustant son mental, ses comportements et ses ressentis. Le coaching est très bénéfique pour transformer votre rapport et votre gestion du temps. Contactez-moi pour en savoir plus, j’accompagne de nombreuses femmes sur ce chemin depuis plusieurs années.

Gestion du temps : Comment être plus concentrée et productive dans vos activités ?

3. La loi d’Illich ou du rendement décroissant

Cette loi se base sur la théorie du rendement décroissant, du nom de cet ancien curé autrichien. Selon cette théorie, au-delà d’un certain seuil de travail, à savoir 90 minutes en moyenne, l’efficacité humaine diminue jusqu’à devenir négative. Ainsi, il est important de pouvoir s’imposer des moments de repos afin de prendre du recul sur son travail et d’améliorer sa concentration par la suite. L’autre technique complémentaire à celle-ci est la celle de la tomate que je vous présente ci-dessous.

4. La méthode Pomodoro pour une meilleure gestion du temps

Celle-ci vient d’un italien et fait référence au minuteur en forme de tomate qu’on trouve dans les cuisines. Cette méthode consiste à utiliser un minuteur pour fractionner son temps de travail et ses temps de pause. Ce qui permet d’être plus concentrée et donc plus efficace tout au long de la journée. Voici le fonctionnement en utilisant un minuteur :

  • Préalable : une tâche à la fois.
  • Programmer 25 minutes de travail en étant pleinement concentrée sur cette tâche, sans aucune distraction.
  • Puis accordez-vous 5 minutes de repos et constatez le travail accompli.
  • Une fois la pause terminée, choisissez à nouveau une tâche et travaillez dessus pendant 25 minutes en programmant votre minuteur.
  • En tout, réalisez 4 cycles de travail. Tous les 4 « pomodori » (c’est-à-dire toutes les 2h), prenez une pause un peu plus longue de 15 à 20 minutes.

Écoutez la chronique sur France Bleu Poitou

Cela améliorera l’efficacité et la productivité de vos journées. Un concept intéressant à l’heure où l’on parle de travailler 4 jours par semaine avec la même charge de travail, dans certaines start-ups.

Gestion du temps méthode de la tomate pomodoro

5. La loi de Carlson ou du travail continu

Cette loi précise qu’un « travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois ». L’interruption est l’ennemi de la productivité. Un travail à temps fractionné est moins efficace qu’un travail réalisé en continu. Car votre cerveau a besoin de 3 minutes pour se reconnecter à la tâche et au travail qu’il faisait. Il est donc intéressant de rester constant dans son travail et focus sur une tâche à la fois. Il faut donc éviter de tomber dans le multitâches qui perturbe notre attention. Notre cerveau a besoin aussi de moments de relaxation, mais il faut le faire avec parcimonie et bien le délimiter.

Pour ne pas compromettre votre efficacité, prenez l’habitude de vous concentrer au maximum pour réaliser tout votre travail en vous protégeant des « mangeurs de temps » :

  • Évitez les interruptions (téléphone, email…) afin de ne pas ralentir votre rythme.
  • Coupez les distractions (réseaux sociaux, notifications).
  • Signalez autour de vous que vous avez besoin d’être tranquille et que vous n’êtes pas disponible.
  • Regroupez les tâches de même nature pour optimiser votre temps.

Gestion du temps : Comment être mieux organisée dans vos activités ?

6. La loi de Douglas ou de chaque chose à sa place

Cette loi s’adresse plus particulièrement aux personnes désordonnées. Ce principe part du constat que plus vous disposez d’un grand espace de travail, plus vous avez tendance à accumuler des affaires sur cet espace jusqu’à ne plus vous y retrouver.

Ainsi, vous perdez du temps à retrouver un papier caché sous une pile de dossiers. Cela s’applique aussi à l’organisation de vos fichiers sur votre ordinateur. Si vous ne classez pas vos fichiers, vous perdez du temps à retrouver l’information dont vous avez besoin.

Ici, le principe est de dire que chaque chose a sa place. Bien ranger son bureau et ses papiers est l’un des moyens pour gagner du temps, que ce soit sur votre bureau physique ou informatique, comme sur vos étagères ou vos tiroirs. Utilisez tous les planificateurs et classeurs avec des codes couleurs pour vous aider à organiser votre espace. Laissez votre espace rangé et propre à chaque fin de journée, pour vous donner envie de vous y remettre. C’est bien connu : quand on se met à ranger, trier ses placards, on se sent mieux et plus au clair mentalement.

gestion du temps organisation

7. La loi de Laborit ou loi du moindre effort

Selon cette loi, notre comportement nous pousse à faire ce qui nous fait plaisir en premier. C’est pourquoi nous procrastinons en repoussant une tâche au lendemain parce qu’on préfère réaliser les tâches qui nous procurent une satisfaction immédiate.

Donc, l’astuce est de commencer vos journées par la tâche la plus difficile ou la plus pénible. Ensuite, célébrez votre effort et offrez-vous une récompense dès que celle-ci est terminée. Vous pouvez ainsi anticiper la planification de vos journées en fonction de la difficulté de vos activités.

Gestion du temps : Comment anticiper pour mieux performer ?

8. Loi de Murphy ou la loi du pire

Prévoir un temps dédié aux imprévus dans votre semainier, c’est une autre astuce très aidante pour ne pas être submergée.

« Tout ce qui peut mal tourner, va mal tourner. »

E. Murphy

Cette loi est aussi connue sous le nom de Loi de l’emmerdement maximum ou loi de la tartine beurrée. Vous savez, la tartine du matin qui tombe systématiquement du côté beurrée ! Ce principe se vérifie régulièrement au travail lorsque des imprévus viennent retarder vos projets. Cette loi vous invite à anticiper les problèmes éventuels et à réfléchir à des solutions pour les limiter, voire les éliminer.

9. La loi de Hofstadter ou du glissement de planning

Selon cette loi, nous nous trompons souvent quand il s’agit d’évaluer le temps nécessaire pour réaliser une tâche, un projet. Cela peut arriver parce que nous avons une mauvaise connaissance de ce que le travail induit, mais aussi pour paraître le plus performant en annonçant des dates butoirs volontairement plus courtes. Cependant, les délais finissent souvent par être repoussés et le planning glisse, se décale.

Ainsi, selon cette loi, il est bon d’estimer plus largement le temps nécessaire à la réalisation d’une tâche, en prenant en compte dès le départ un possible retard.

gestion du temps planification

10. La loi de Parkinson ou de l’étalement dans le temps

Et en même temps, sachez que plus vous avez de temps pour réaliser une tâche, plus vous en prendrez. Par exemple, si vous avez 15 jours pour terminer un dossier, vous prendrez ces 15 jours, quitte à étaler vos tâches. Alors que si vous avez 5 jours pour le faire, vous utiliserez ces 5 jours avec plus d’efficacité pour réaliser le même travail. Nous l’avons tous fait pendant nos études ou au travail. Dédier un temps optimisé pour chaque tâche, permet de gagner en efficacité et en productivité. En moins de temps, vous réaliserez plus de travail qu’avant.

C’est le principe de cette loi : « le travail s’étale de façon à occuper le temps disponible pour son achèvement ». En résumé, plus on a de temps pour réaliser une tâche, plus cette tâche prend du temps.

En conclusion…

« Il y a des jours, des mois, des années interminables où il ne se passe presque rien. Il y a des minutes et des secondes qui contiennent tout un monde »

Jean d’Ormesson

Tous les jours, la Vie vous offre un compte à 86 400 secondes. Certaines passent vite et d’autres s’écoulent avec lenteur, selon ce que vous vivez. Avec ces techniques de gestion du temps, optimisez votre compteur pour profiter de tous les moments précieux que la Vie vous offre.

Aller plus loin sur la gestion du temps : faîtes-vous coacher !

Et pour aller plus loin, faites-vous accompagner avec un programme de coaching personnalisé. Réservez dès maintenant votre séance téléphonique d’1h pour échanger sur votre problématique. C’est gratuit et sans engagement, profitez-en !

Je réserve maintenant mon appel gratuit d’1h de coaching

Et dès maintenant, téléchargez ci-dessous le guide bien-être spécial anti-stress et positive attitude pour 30 jours de conseils et d’astuces au quotidien !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Savoir dire non : la méthode du « non positif »

Savoir dire non : la méthode du « non positif »

Comment dire non à la belle-mère qui vient s’installer chez vous pour quelques jours, à votre patron qui vous confie une mission pendant le week-end où vous fêtez votre anniversaire ou aux voisins qui comptent sur vous pour une réunion de quartier ? Quand votre entourage vous demande quelque chose, avez-vous de la difficulté à dire non ? Voici une méthode pour savoir dire non facilement.

La chronique à écouter sur France Bleu Poitou

Vous dîtes oui. Et hop, vous voilà avec une surcharge de travail sur laquelle vous vous énervez. Au final, vous vous en voulez d’avoir dit oui et vous défoulez votre agressivité sur l’autre qui ne comprend pas. Bah oui, vous lui avez dit oui ! #gestiondeconflits #debutdesennuis

Apprendre à dire non : une attitude puissante

« Non » est un mot puissant, difficile à dire et potentiellement destructeur pour l’autre. Or, apprendre à dire non est l’une des clés de l’affirmation de soi. C’est pourquoi, lorsqu’on est timide, qu’on a du mal à s’affirmer, on peut avoir de la difficulté à dire non. Nous éprouvons alors une tension entre notre désir de dire non, pour affirmer notre préférence, et notre peur de détruire la relation. Trop souvent, quand nous osons exprimer un refus, nous disons « non » d’une façon agressive voire blessante qui détériore ou détruit les liens. Plus souvent encore, nous nous résignons à dire « oui » pour éviter le conflit, mais accumulons une frustration qui mine tout autant la relation.

Apprendre à dire non pour améliorer nos réactions et nos relations

En effet, quand nous manquons d’assertivité, nous sommes incapables de nous affirmer sans être :

  • Soit agressif : c’est-à-dire en réagissant violemment en cherchant à dominer la situation, à intimider l’autre, avec un ton sec et sans explication,
  • Soit fuyant : en évitant toute confrontation, en partant et en espérant que la demande disparaisse comme par magie. Ou alors, nous nions complètement nos besoins en étant bien arrangeant mais en rognant sur notre estime personnelle.

Certains peuvent aussi réagir en faisant preuve de manipulation en retournant la situation contre l’autre.

Les causes possibles

Dans ces cas-là, c’est le signe d’un manque d’assertivité. Par peur du rejet ou du conflit, nous préférons dire oui plutôt que de dire non, et tout cela à notre détriment. Celui qui dit oui alors qu’il pense non, le fait en étant motivé par la peur. Il ne se respecte pas et sacrifie ce qui est important pour lui pour maintenir la relation avec l’autre. A court terme. Car à long terme, il engrangera de la rancune contre soi et l’autre pour ne pas avoir dit non et pour se retrouver dans cette situation de sacrifice. Il aura acheté une paix temporaire mais aura reporté le problème. De la même façon que celui qui dit non de manière agressive, il le fait en étant motivé par la colère. Dans ce cas, il maintient bien ce qui est important pour lui mais au détriment de la qualité de sa relation aux autres qui peuvent ne pas se sentir respectés.

savoir dire non

Les effets de ne pas savoir dire non

Ces comportements ne nous aident pas in fine et nous font nous sentir mal car on peut regretter nos trop grands élans ou vivre dans le remords de ne pas s’être exprimé. Dans tous les cas, nous donnons à l’autre un grand pouvoir sur nos vies en étant incapables de nous faire entendre et respecter calmement et sereinement.

Cela peut alors provoquer de la colère en nous, du ressentiment, de la rancœur et entraîner un fort sentiment de dévalorisation, voire d’impuissance. A terme, cela peut nous causer de nombreuse symptômes physiques et déclencher des maladies. Notre humeur et nos relations en pâtissent et nous enferment dans un cercle vicieux où nous nous affirmons encore moins ou moins bien. Alors que faire pour oser s’affirmer ? Comment savoir dire non à quelque chose qui ne nous convient pas ?

Savoir dire non : la méthode du non positif avec le « Yes ! No. Yes? »

Dans son livre « Comment dire non – Savoir refuser sans offenser », William Ury nous propose la méthode du « non positif », celui qui permet de refuser sans offenser, de s’affirmer sans compromettre nos relations.

« Un non prononcé à partir de la conviction la plus profonde est meilleur qu’un oui simplement prononcé pour plaire, ou pire, pour éviter les ennuis »

Gandhi

Cette méthode consiste à envelopper votre « non » de 2 oui. Le principe est de dire oui au fait que l’autre a une demande, la formule et en a le droit. Et en même temps, de dire non à sa demande pour préserver vos besoins personnels. Avant de dire oui au fait d’entendre la déception de l’autre et de l’inviter à chercher une solution. Le secret de ce non positif repose sur le respect de toutes les personnes impliquées, en respectant ce qui est important pour soi et ce qui est important pour l’autre.

Savoir dire non : la méthode en pratique

Concrètement, il s’agit de suivre ce processus pour formuler votre réponse :

  1. OUI ! | Première étape, vous indiquez : « oui, j’entends ta demande et je comprends que ce soit important pour toi ».
  2. NON. | Ensuite vous formulez votre non : « Non. Ce n’est pas possible pour moi de répondre à ta demande ». Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter, parce que « j’ai besoin de … ». Par exemple, en disant : « parce que j’ai besoin de passer du temps en famille ce week-end plutôt que de terminer ce dossier ». Vous aurez alors une affirmation assertive de votre besoin.
  3. OUI ? | Vous pouvez alors être à l’écoute de l’autre et l’ouvrir aux autres solutions en indiquant : « oui, je comprends que tu sois déçu. As-tu pensé à faire ceci ou cela ? [OU] Je te propose… » et faites une proposition claire et précise.

Quand utiliser la technique pour savoir dire non ?

Cette technique peut être utilisée dans n’importe quel contexte. Que ce soit pour dire non à un collègue, un chef ou à un client, un fournisseur au travail, mais aussi pour dire non à votre femme, votre enfant ou votre belle-mère !

bonnes relations communication savoir dire non

Les bénéfices

C’est un moyen de rétablir votre équilibre personnel. Car dire non à quelqu’un, c’est dire oui à vous-même pour satisfaire un besoin important. Alors vous pourrez dire oui à l’autre avec bienveillance. Et puis, vos « non » donneront plus de poids à vos « oui ».

« En nous révélant les secrets du vrai « non » libéré de la peur d’offenser l’autre, William Ury nous donne la possibilité de délivrer de vrais « oui »

Michel Ghazal

Savoir dire non permet donc d’affirmer nos besoins, nos intérêts et nos droits personnels, tout en préservant une bonne qualité de relation avec les autres.

Aller plus loin pour savoir dire non : faîtes-vous coacher !

Rien ne remplace un véritable accompagnement pour vous aider à changer votre façon d’entrer en relation avec les autres, à améliorer votre confiance en vous et votre communication. Coach & thérapeute depuis 5 ans, j’accompagne les femmes sensibles et empathiques à s’épanouir dans leur vie personnelle, relationnelle et professionnelle. Je les aide à améliorer leur communication avec elles-mêmes et donc avec les autres. Vous pouvez m’écrire en cliquant ici. Et sinon, testez directement ma méthode de travail avec un appel découvert gratuit !

Je réserve maintenant mon appel gratuit d’1h de coaching

Dès maintenant, téléchargez ci-dessous le guide bien-être spécial anti-stress et positive attitude pour 30 jours de conseils et d’astuces au quotidien !

Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Comment faire des to-do-list efficaces ?

Comment faire des to-do-list efficaces ?

Face à la multitude de choses que nous avons à faire dans nos journées, on réalise parfois des to-do-list à rallonge qui vont finir par nous submerger. Alors comment les optimiser pour rendre les to-do-list efficaces ?

Avoir des to-do-list efficaces : distinguer efficacité et productivité

Un rappel : il est nécessaire de distinguer la productivité de l’efficacité. Car on peut être productif sans être efficace. C’est la fameuse petite phrase : « il brasse beaucoup d’air, mais ne fait pas grand-chose ». Donc, on peut produire, faire beaucoup de choses dans sa journée. Mais ce qui compte ici, c’est de faire des choses avec efficacité.

Savoir faire des to-do-list efficaces

Rien de plus simples qu’en suivant ces quelques règles à appliquer quotidiennement :

1. Planifier

Planifiez votre journée la veille en posant 1 à 5 tâches claires et précises : par exemple, faire le gâteau d’école pour Louise, appelez Mamie Suzanne pour prendre de ses nouvelles ou payer la facture d’électricité.

2. Timer : la base des to-do-list efficaces

Estimez le temps que prendra chaque tâche pour ne pas surcharger votre to-do-list. A défaut, découpez vos corvées en petites tâches. Ne surestimez pas ce que vous pouvez faire dans votre journée : ne chargez pas la barque mais mettez-en suffisamment pour constater votre capacité à réaliser des actions concrètes au quotidien. Et ainsi faire de grandes avancées chaque semaine sur vos activités et vos projets.

3. Appliquer LA règle pour des to-do-list efficaces

Utilisez la règle des 2 minutes: Réaliser toutes les tâches qui prennent moins de deux minutes immédiatement. Cela évite d’ajouter une charge mentale supplémentaire et inutile.

4. Évacuer

Commencez par le plus difficile: faites les corvées en premier. Faîtes ce qui vous coûte le plus au début pour vous débarrasser car repousser leur échéance ne fera que nourrir la peur, l’incertitude ou encore la culpabilité. Ce qui vous donnera encore plus envie de les repousser mais qui encombrera encore plus votre esprit.

meditation yoga

« Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu’il est possible de faire et tu réaliseras l’impossible sans t’en apercevoir » Antoine de St-Exupéry

Les bénéfices de faire des to-do-list efficaces

En appliquant ces quelques conseils au quotidien, vous permettrez la sécrétion de Dopamine, hormone de la satisfaction de la réussite, et de Sérotonine qui apporte de la fierté. L’ensemble de ces productions hormonales créera une dynamique énergétique qui vous boostera à réaliser d’autres choses sur le reste de votre journée.

Besoin d’aide ? Faîtes-vous coacher en réservant dès maintenant votre séance de coaching gratuit d’1h ici. Et suivez mon actualité pour participer à un atelier en ligne pour optimiser sa gestion du temps !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Comment flirter facilement cet été ?

Comment flirter facilement cet été ?

Avez-vous de la difficulté à faire des rencontres alors que tout votre entourage y arrive, surtout pendant l’été ? Comment flirter facilement et faire une jolie rencontre amoureuse cet été ? Et qui sait, qui pourrait bien se prolonger en love story à la rentrée ? Je vous propose quelques conseils de love coaching pour flirter facilement pendant la période estivale. Allez on se déconfine et on fait de jolies rencontres. Prêts ? C’est parti !

Pourquoi est-ce difficile de faire des rencontres amoureuses ?

Rencontrer des gens, ce n’est pas simplement une affaire de fêtes. C’est aussi créer des occasions de relations. Je suis toujours étonné par le nombre de personnes sur terre qui serait sentent seules et malheureuses.

Si vous vous sentez désespérément esseulé et malheureux, le moment est peut-être venu pour vous de cesser de vous morfondre et de partir à la recherche de l’un des 6 milliards d’êtres humains dans la même situation que vous. J’ai connu tant de personnes qui affirment vouloir rencontrer quelqu’un, mais qui ne sortent jamais de chez elles et ne parlent jamais à personne. C’est contradictoire. Planifiez ce que vous voulez. Planifiez les moyens de l’obtenir. Réfléchissez-y de manière pragmatique. Si vous n’entrez pas en contact avec un grand nombre de personnes, il vous sera d’autant plus difficile de trouver celle qui vous convient le mieux.

flirter facilement love coaching rencontre amoureuse flirt émotionnelle oaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Pour flirter plus facilement, multipliez les probabilités

« Lorsque je donnais des cours de flirt, je n’enseignais pas à mes étudiants d’aller dans les bars et de lancer « hé bébé ! ». Je leur expliquais que, s’ils ne rencontraient pas 1000 personnes, ils n’avaient pas un grand choix devant eux. Alors, bougez ! Commencez à aborder les gens et à leur parler. Avec certaines personnes, vous ne voudrez pas parler plus de 30 secondes. Par contre, avec d’autres, la conversation durera une heure ou deux. Et avec l’une de ces personnes, vous voudrez peut-être passer le reste de vos jours. Mais si vous ne rencontrez pas un nombre suffisant d’êtres humains, vous n’aurez aucune possibilité de rencontrer cette personne. Et si vous ne croyez pas que c’est possible, vous n’essaierez même pas », comme le disait l’un des fondateurs de la PNL (programmation neurolinguistique), Richard Bandler.

Conseils pour flirter facilement

Lorsque vous voyez quelqu’un qui vous plaît, souriez-lui. Ensuite, rappelez-vous que le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et ce qui est imaginaire. Faîtes de la préparation mentale en pratiquant la visualisation. Imaginez que vous abordez cette personne à qui vous avez souri, avec aisance et assurance. Voyez-vous en train de lui parler en déployant votre charme. Plongez complètement dans ce film, comme si vous le viviez vraiment maintenant.

Je vous invite à imaginer 2 scénarios pour faire une bonne préparation mentale. Dans le premier, la personne à qui vous avez souri et que vous abordez, vous rejette. Imaginez-vous alors en train de vous éloigner, l’air assuré et souriant. Et oui, vous êtes heureux de ne pas avoir perdu trop de temps avec elle. Imaginez ensuite que vous jetez un regard panoramique autour de vous, à la recherche d’une autre personne qui vous plaît.

Dans le second scénario, imaginez que la personne vous sourit à son tour, accepte votre compagnie et bavarde avec vous avec enthousiasme. Imaginez que vous la faites sourire et rire, et que vous tirez un grand plaisir de la conversation.

Faites-en sorte que cette personne se sente bien en votre présence au lieu d’essayer de faire en sorte qu’elle vous aime. Intéressez-vous à elle avant de parler de vous. Soyez curieux, posez des questions pour savoir si vous partagez certaines passions, modes de vie, centres d’intérêt ou valeurs. Vous saurez mieux si la personne vous convient. Et sir c’est le cas, mieux elle se sentira en votre présence, plus de temps elle voudra passer avec vous.

Et enfin, le dernier conseil n’est pas un secret : rencontrez le plus de gens possible. Vous aurez alors plus de chances de faire la connaissance de quelqu’un qui vous plaît physiquement mais qui vous intéresse aussi par sa personnalité et ses activités, ou encore les valeurs que vous partagez.

Conseils pour attirer plus facilement

Souriez, souriez, souriez : la positive attitude, l’optimiste, quelqu’un de lumineux, de solaire, cela attire beaucoup plus que quelqu’un de renfrogné, c’est un fait !

flirter facilement love coaching rencontre amoureuse flirt émotionnelle oaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Et pour cela, vous devez être bien dans vos baskets comme dans votre tête : vous aimer, aimer votre corps, votre personnalité, avoir confiance en vos capacités. Vous dégagerez alors une pleine assurance attirante et séduisante.

De même, sachez bien qui vous êtes : faites le point sur vos valeurs, ce que vous attendez de la vie, d’une relation. Apprenez à vous connaître pour être bien centré et savoir aussi qui vous souhaitez rencontrer. On ne cherche pas à entrer en relation avec son clone mais on sait que partager des fonctionnements, des passions, des valeurs, une vision claire de son projet de vie, c’est la base d’une vie de couple réussie ! Et si c’est compliqué pour vous, faîtes-vous accompagné par un coach de vie, comme Julie 😉 

Travaillez votre posture. Ouvrez-vous : épaules en arrière, torse ou poitrine en avant, dos droit, pieds ancrés, bras ouverts, occupez l’espace pour montrer votre ouverture.

Le contact visuel est aussi très efficace. Balayez du regard le lieu où vous vous trouvez et restez les yeux dans les yeux avec la personne qui accrochera votre intérêt. Une expérience a été menée en ce sens et démontre qu’en restant sans rien dire face à face les yeux dans les yeux, on entre dans une relation profonde, intime et forte. Nous cherchons tous à attirer l’attention alors de votre côté, portez votre attention sur l’autre.

Et puis, synchronisez votre attitude, vos gestes, votre ton de voix, le rythme de votre respiration sur ceux de l’autre. Cela vous permettra de vous sentir en symbiose, plus proche pour ouvrir la relation sur quelque chose de plus intime.

Alors, prêt à flirter plus facilement cet été ?

Avec tout ça, si vous n’arrivez pas à flirter facilement cet été, je rends mon tablier ! Je vous souhaite de jolies rencontres de cœur à corps et profitez de la Vie !

Bien sûr, on reste prudent et si on ne le sent pas, on n’y va pas. De même que si on passe à l’acte sexuel, on se protège avec un préservatif. Plaisir ne veut pas dire inconscience 😉

Bel été à tous !


Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres
Comment récupérer votre énergie émotionnelle ?

Comment récupérer votre énergie émotionnelle ?

Avez-vous remarqué la fatigue qui suit une dispute ou une situation de stress ? Cela nous est tous déjà arrivé de ressentir cette tension, puis la fatigue nerveuse. Mais comment récupérer votre énergie émotionnellement, mentalement et physiquement ?

Pourquoi récupérer votre énergie ?

Nous vivons tous, de nombreuses situations qui nous parasitent et nous prennent de l’énergie suite à un conflit, pour faire face à des inquiétudes, de la colère ou encore de la rancœur. Vous savez, toutes ces situations où nous avons besoin de « prendre sur nous-mêmes ». Bah voilà, tout est dit ! Nous consommons alors notre énergie sans la renouveler.

Pour retrouver cette énergie dépensée, je vous propose un exercice-clé qui combine à la fois la respiration et visualisation, dans le but de vous rééquilibrer énergétiquement. L’idée est de récupérer toute cette énergie perdue, gaspillée dans le passé pour vous la réapproprier dans votre présent et votre futur.

récupérer votre énergie émotionnelle oaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Exercice pour récupérer votre énergie

Récupérer l’énergie perdue dans le passé

1. L’exercice se fait assis, les 2 pieds bien à plat, au sol. Fermez les yeux et portez votre attention sur votre respiration.

2. Maintenant, imaginez que votre passé se trouve à votre gauche et que votre présent et votre futur sont sur votre droite. Vous pouvez en visualiser quelques éléments : images, sons, odeurs, couleurs, sensations… représentant votre passé à gauche et votre futur à droite.

3. Bien, maintenant, tournez la tête vers la gauche, c’est-à-dire votre passé. Peut-être pouvez-vous observer par flash, sensations, sons, goûts, odeurs, des moments du passé qui vous ont pris de l’énergie. Si ce n’est pas le cas, laissez venir à vous le souvenir d’un évènement pour lequel vous avez perdu votre énergie, qu’il soit récent ou plus ancien.

4. Maintenant que vous vous rappelez ce souvenir, vous allez imaginer que vous récupérez entièrement cette énergie du passé en l’inspirant profondément par le nez pour vous la réapproprier. Ok allez-y : inspirez par le nez et récupérez votre énergie du passé.

Renvoyer l’énergie vers votre présent et votre futur

5. Ok. Maintenant bloquez votre respiration et tournez la tête sur votre droite, vers votre présent et votre futur que vous visualisez. Expirez très fort par la bouche. Envoyez toute cette énergie que vous avez récupérée de votre passé vers votre présent et votre futur. Voilà, très bien.

6. Encore une fois. Tournez votre tête sur votre gauche, votre passé. Visualisez un évènement pour lequel vous avez gaspillé votre énergie, cela peut être un autre évènement ou le même. Inspirez cette énergie perdue par le nez, bloquez votre respiration et tournez la tête à droite pour expirer très fort cette énergie récupérée vers votre présent et votre futur.

7. Peut-être que cette énergie a d’ailleurs une couleur. Arrosez ainsi votre présent et votre futur de cette merveilleuse couleur. Observez les sensations de votre corps, notez ce que vous vous dîtes quand vous ressentez ce que vous ressentez et que vous expirez.

8. Refaites le mouvement autant de fois que vous en ressentez le besoin, jusqu’à vous sentir bien.

9. Puis, tranquillement ramenez votre tête au centre et à la prochaine inspiration, ouvrez tranquillement les yeux à l’horizon.

Je vous laisse apprécier tous les bienfaits de cette merveilleuse technique de récupération énergétique. A consommer sans modération, dès que le besoin peut se faire plus pressant, en cas de fatigue nerveuse notamment.

Et pour récupérer votre énergie, faites-vous coacher par Julie !

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access
Cliquez sur l’image pour réserver votre séance en ligne ou contactez-moi ici !

Pour aller plus loin : DÉCOUVREZ 30 ASTUCES ORIGINALES POUR VOUS AIDEZ À DÉSTRESSER, BOOSTER VOTRE ZEN ATTITUDE ET FAIRE PÉTILLER VOTRE ÉNERGIE POSITIVE DE GIRL POWER HYPERSENSIBLE !

Et chaque semaine, recevez des conseils bien-être dans votre boîte aux lettres