Qui suis-je ?

Qui suis-je ?

Je m’appelle Julie Lancel et j’ai créé Libre ACCESS® en février 2017, pour accompagner les femmes à transformer leur gestion émotionnelle, leur façon de penser et de se comporter pour se sentir plus sereines.

Pour me présenter de manière informelle, je suis une personne très intuitive, sensible et empathique. J’aime les arts et les sciences et j’ai plaisir à approfondir mon apprentissage dans les domaines qui me passionnent (astrologie, cartomancie, psychologie, énergies).

Après 15 ans en tant que responsable juridique dans le développement durable et les marchés publics, j’ai ouvert mon cabinet de coaching & de thérapies.

Une enfance teintée d’hypersensibilité, de rêves, de livres et de musique

Enfant timide, je rêvais beaucoup, même éveillée. Sensible, j’ai toujours capté les émotions et les pensées des autres, et fait des rêves prémonitoires, sans vraiment en être consciente et sans savoir s’il s’agissait des miens ou de ceux d’autrui.

J’aimais m’évader grâce à la musique en l’écoutant et en la jouant : de l’orgue dès 7 ans, de la guitare à 16 ans. Les livres aussi, m’ont permis de m’échapper. J’ai d’ailleurs écrit mon 1er roman vers l’âge de 13 ans. J’ai gardé ce goût de la lecture et le plaisir des livres.

Progressivement, j’ai compris que je perçois le monde de manière intuitive, que je capte l’invisible et que je pense en arborescence, passant d’une idée à une autre par association. J’ai appris à utiliser ce puissant et riche potentiel intérieur pour me développer et à aider les autres à le faire.

Ce qui m’anime, c’est d’apporter de l’écoute et de guider les autres à retrouver leur harmonie intérieure.

Julie Lancel

Aujourd’hui, ces capacités parapsychiques me permettent d’accompagner les êtres à la recherche d’eux-mêmes et de leur bien-être, avec douceur et bienveillance.

Un parcours professionnel en droit public et dans le domaine du développement durable

Professionnellement, j’ai d’abord envisagé le métier de bibliothécaire ou d’archéologue. Puis, j’ai décidé dès 14 ans de devenir juriste en droit de l’environnement, un métier qui émergeait tout juste au début des années 90.

Pendant 15 ans, j’ai occupé des postes de responsable administrative et juridique, principalement dans le secteur de la préservation des ressources en eau et des milieux aquatiques, puis dans les marchés publics. J’ai travaillé au sein d’association, de collectivités territoriales ou de service déconcentré de l’État dans la Vienne (86) et le Nord (59).

Progressivement, je me suis de plus en plus intéressée aux volets santé-environnement et bien-être au travail. J’ai toujours été guidée par le soucis de « prendre soin » : de la nature, puis de soi et de l’autre.

De la protection globale de la nature, mon intérêt s’est porté sur la prévention particulière du bien-être humain, les deux fonctionnant ensemble  pour une société épanouie.

Un travail personnel conduisant à une nouvelle activité professionnelle

En 2008, suite à une opération chirurgicale, on m’a diagnostiqué une endométriose avec atteinte urino-digestive sévère. Après plusieurs opérations et mois d’hospitalisation, j’en suis sortie avec une impossibilité d’avoir des enfants, des séquelles et douleurs physiques post-opératoires et un traitement médical avec des effets secondaires. J’ai fait le tour du corps médical, sans réel succès. J’ai alors entamé un travail de développement personnel avec des techniques douces et complémentaires pour faire le deuil de ma maternité, me sentir mieux physiquement et trouver un nouvel équilibre personnel.

Cela m’a beaucoup aidé car parallèlement, j’ai également souffert professionnellement d’une mise au placard pour avoir dénoncé un système au sein de ma structure employeur. Même si la cage était dorée par le statut et le salaire, j’ai préféré quitter ce poste et reprendre ma liberté pour me réaligner avec mes valeurs d’honnêteté, d’intégrité et de respect.

Tout ceci m’a conduit à partir de 2013 à commencer à me former à diverses techniques :

  • sur la santé au travail,
  • la programmation neurolinguistique (PNL),
  • l’hypnose,
  • l’aromathérapie, la phytothérapie et l’apithérapie,
  • la psychologie positive,
  • ou encore, les techniques de radiesthésie et de soins énergétiques (Access Bars, LaHochi, magnétisme, mémoire cellulaire, Reiki Usui…).

J’ai finalement passé les certifications, et après avoir accompagné des personnes bénévolement, j’ai franchi le cap de l’activité professionnelle.

« On n’a jamais fini d’apprendre parce qu’on n’a jamais fini d’ignorer. » Simone de Beauvoir

En février 2017, j’ai créé Libre ACCESS®, pour répondre à mon souhait d’accomplissement professionnel.

Un développement personnel et professionnel continu, gage de sérieux

J’ai poursuivi un cursus de formation pour être coach professionnelle praticienne en PNL. Soucieuse d’accompagner au mieux les personnes que je reçois, je continue à développer mes compétences en suivant d’autres formations ou modules de spécialisation, comme par exemples :

  • l’astrologie psychologique,
  • la cohérence cardiaque,
  • la communication non-violente (CNV),
  • la psychopathologie,
  • la prévention des conduites suicidaires, etc…

Je recherche des outils complémentaires pour harmoniser corps et esprit. Ces techniques font partie de ma boîte à outils pour vous recevoir dans un cadre professionnalisé dans les meilleures conditions et pour répondre au mieux à votre demande et vos besoins. Ils me permettent également de savoir vous rediriger vers un autre professionnel si besoin.

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ». Confucius

A titre personnel, je pratique d’autres techniques, comme la méditation, la sophrologie dynamique et participe à différents stages ou ateliers de développement personnel.

Je réalise également un travail régulier sur moi avec l’aide d’un professionnel, indispensable dans la pratique de la relation d’aide.

Enfin, je m’intéresse également à la physique quantique, aux neurosciences et à l’épigénétique. Je me passionne d’une manière générale pour les arts divinatoires, la conscience et le lien corps-esprit.

*à l’Ecole de PNL Ouest-Atlantique, organisme de formation agréé par la Fédération francophone NLPNL.