Catégorie : COVID19

L’importance du toucher physique

L’importance du toucher physique

Le saviez-vous ? Le toucher physique est le premier sens que nous développons dans l’utérus. Il est donc d’une extrême importance. C’est ce que les études confirment aujourd’hui à-travers le monde. Or, avec le COVID et la mise en place de la distanciation sociale, nous sommes privés de ce sens si précieux pour nous, êtres humains. Quelles conséquences à ce manque ? Quels bienfaits nous procure le toucher physique ? Découvrez comment ce sens premier nous impacte.

Les bienfaits du toucher physique

Le toucher physique permet une bonne santé car il diminue le risque de tomber malade. En effet, il fait baisser la pression artérielle, le rythme cardiaque. Il permet d’atténuer la douleur et le stress. Il nous stimule donc sur tous les plans. De plus, on connait aujourd’hui l’importance du toucher dans le bon développement neurocomportemental de l’humain. Une étude a constaté que les nouveau-nés ne survivent pas ou se développent très mal si personne ne les touche régulièrement, ne les masse ou ne les prend dans ses bras. La sensation corporelle libère des hormones bonnes pour notre développement, les fameuses ocytocines notamment.

toucher physique communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Le toucher physique : comment ça nous impacte ?

En effet, quand nous touchons une surface de peau, des signaux électriques très faibles, imperceptibles, sont générés à partir de cette surface de peau. Ensuite,ils se déplacent jusqu’à la moelle épinière, jusqu’à votre tronc cérébral et jusqu’à la partie opposée de votre tête. C’est la partie de votre cerveau qui, lorsque le signal atteint cette partie, c’est là que vous avez l’impression de toucher quelque chose. Donc si ce signal n’atteint jamais cette partie du cerveau, alors vous vous sentez complètement engourdi.

Normalement, nous utilisons le toucher d’une manière dont nous ne sommes pas toujours conscients. Lorsque nous pensons au mot toucher, nous pensons à des étreintes, des caresses, des choses comme ça. Mais il y a le toucher de tous les jours, comme tous les rituels que nous avons pour nous saluer. Par exemple, les poignées de mains ou les embrassades quand nous saluons des collègues ou des amis. Ce dont aujourd’hui nous devons nous abstenir. L’autre toucher platonique de tous les jours, c’est toucher l’épaule de quelqu’un pour insister sur ce que vous voulez dire. Cela peut être aussi pour demander un service. Ou simplement pour accompagner vos paroles quand vous demandez à quelqu’un comment il va aujourd’hui, comment il se sent. C’est un type de toucher qui a des conséquences sociales importantes, aujourd’hui démontrées par de nombreuses études.

toucher physique communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Les conséquences de l’absence de toucher physique

Ainsi, il a été démontré que des enfants, privés de contact physique (cas des orphelinats autrefois, d’enfants non désirés), sont alors dans une profonde détresse et un sous-développement. Si on sort les bébés prématurés des couveuses, pour les mettre en peau à peau avec des adultes, alors, ils améliorent leur état. Ils ont un meilleur système immunitaire et une meilleure façon de gérer la douleur. Ils augmentent plus rapidement leur courbe de poids et leur développement neuronal va plus vite.

De plus, lorsque vous avez de moins en moins de contact physique, vous avez l’impression d’être de moins en moins connecté à l’extérieur. Et lorsqu’on perd cette connexion, à ce moment-là, nous éprouvons réellement le sentiment d’être isolé. Des expériences ont démontré que les personnes qui se sentent dans cette solitude négative, ont une mauvaise santé. Elles fument par exemple 40 cigarettes par jour ou mangent mal et passent en surpoids.

Le toucher est une sorte de ciment social. Cela permet une certaine fraternité, solidarité et générosité entre les gens. Vous ressentez alors une plus grande confiance envers la relation. Ou envers les personnes que vous touchez, si vous le faîtes. Et les personnes touchées ressentent également une plus grande confiance en vous.

Quelles solutions en ces temps de COVID ?

  • Utilisez tous les moyens de protection recommandés à usage unique pour serrer l’autre dans votre bras.
  • Faites-vous masser par votre partenaire ou vos enfants.
  • Profitez de la réouverture des instituts de beauté pour réserver votre séance de massage
  • Ou tout simplement, pratiquez l’auto-massage : des mains, des pieds, du visage. On n’y pense pas assez. Essayez et vous verrez à quel point, vous stimulerez des points énergétiques. Ils viendront réguler vos besoins : de détente, d’énergie, de bien-être…
toucher physique communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Désormais, il vous appartient de tout mettre en œuvre pour booster votre taux d’hormones d’ocytocines ! Bien sûr, si vous avez besoin d’une oreille attentive, d’une main tendue pour trouver des ressources et vous sentir mieux, je suis à votre écoute.

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Pour aller plus loin…

Je vous invite à regarder ce délicieux documentaire diffusé sur ARTE : « le pouvoir des caresses – le toucher, un contact vital ». Bon visionnage !