Auteur/autrice : Julie de Libre ACCESS®

Pourquoi est-ce si difficile de changer ?

Pourquoi est-ce si difficile de changer ?

Vous aussi, vous voulez faire du sport, arrêter de grignoter, de fumer ou de vous ronger les ongles sans y arriver ? Avez-vous de la difficulté à tenir ses bonnes résolutions ? Mais pourquoi est-ce si difficile de changer ?!?

Oui, on peut vouloir très sincèrement changer et pourtant faire tout le contraire ! Pourquoi ? Et bien, parce que de puissantes forces de résistances sont en place : les habitudes ! Ces automatismes inconscients viennent freiner notre plus belle volonté. Car si c’était juste une question de volonté, ça se saurait ! Toutes les personnes qui veulent perdre du poids, maigriraient ; tous les fumeurs jetteraient leurs paquets de cigarettes définitivement et tous les drogués arrêteraient de consommer cannabis, cocaïne, amphétamines, héroïne. Etc…

Alors, pourquoi est-ce si difficile de changer ?

La réponse est dans le quotidien : c’est là toute la force, toute la puissance des habitudes. Toutes les petites manies, rituels et routines que nous mettons en place dès le matin, au saut du lit, structurent notre cerveau. Nous câblons chaque jour des synapses et créons, renforçons ou détruisons des connexions neuronales avec nos comportements du quotidien. Qu’ils soient mis en place consciemment ou non.

Par exemple, lorsque nous commençons à faire du vélo, nous devons consciemment faire les mouvements nécessaires à notre bon équilibre, repérer les freins, décider de les utiliser ou non etc… C’est exactement comme lorsqu’on apprend à conduire une voiture.

puissance des habitudes changer comportement communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Et puis, arrive un moment où tous ces comportements passent en arrière-plan de notre conscience et deviennent des automatismes, des réflexes inconscients. Ça marche pour tout : langage, comportements, pensées, etc… Ainsi, certains se rongent les ongles s’en même s’en apercevoir lorsqu’ils sont devant la télé. Ils agissent par réflexe.

Alors quand on décide de changer un comportement, une habitude de vie, c’est parfois difficile parce que la puissance de ces habitudes paralyse notre volonté. Parce que notre cerveau a enregistré d’autres informations sur nos comportements nocifs, de manière inconsciente. C’est le mode « pilote automatique » !

Pourquoi est-ce si difficile de changer : les freins au changement

Notre cerveau, avec nos comportements au quotidien, enregistre plusieurs informations en « arrière-plan ». Il en fait des automatismes pour nous simplifier la vie. Quel bonheur ! Mais oups, quand on s’aperçoit qu’on veut changer une hygiène de vie, se transformer pour être en meilleure santé, avoir une silhouette plus ferme ou de jolis ongles, c’est la cata. On a beau savoir qu’il faut changer, on n’y arrive pas. Pourquoi ? Parce qu’ils existent des résistances. On peut ainsi citer 4 freins au changement :

Le plaisir immédiat :

Ce plaisir qui fait qu’un fumeur n’arrête pas de fumer. Oui, il sait bien que c’est mauvais pour la santé. Aujourd’hui, on ne peut plus l’ignorer. Seulement voilà, l’habitude, l’automatisme est bien en place dans l’inconscient et le cerveau a très bien enregistré que ce désir immédiat pour consommer ou faire cette chose mauvaise pour soi, est un plaisir reçu dans l’instant. Ce désir est plus fort que la conscience du danger ou de la nocivité. Ainsi le plaisir immédiat est plus forts que les intérêts à long terme.

puissance des habitudes changer comportement communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Le coût du changement :

Des résolutions non tenues ne sont pas toujours dues au manque de volonté mais plutôt à l’effort, au sacrifice, au « prix » qu’engendre ce changement pour nous et qu’on ne mesure pas au départ. D’où l’intérêt du coach de vie qui vous aide à déterminer votre objectif avec tous les tenants et aboutissants, mais aussi les freins qui risquent de vous empêcher d’atteindre votre but et les ressources dont vous avez besoin.

Par exemple, il est plus sain de faire la cuisine soi-même avec des bons produits sans pesticides et des repas avec de bons légumes mais faire son marché, éplucher les légumes, les cuisiner etc… prend du temps et demande un effort. Surtout que notre société nous propose des alternatives à porter de mains comme les plats tous préparés, tous transformé, prêts à être consommer. C’est là le coût du changement à évaluer avant pour l’anticiper.

L’intention positive d’une mauvaise habitude :

Nos comportements répondent toujours à une intention qui est bonne pour nous. Par exemple, je fume parce que ça me déstresse, me relaxe, me détend etc… ça marche pour tous les comportements aidants comme limitants : faire du sport, grignoter, fumer, se droguer, se ronger les ongles, etc… Et derrière ce point de départ, se cache d’autres bonnes intentions : me sécuriser par exemple. Encore faut-il l’avoir bien identifié ! D’où l’intérêt du coaching pour atteindre votre objectif de changement avec toutes les clés en mains.

Parce qu’il y a toujours une bonne raison pour que ce comportement soit là et qu’on n’identifie pas toujours : se protéger, se rassurer, se sentir aimé, être reconnu, être respecté, etc… Et on peut répondre à une bonne intention par un autre comportement, choisi, voulu, comme bon pour soi.

Le bénéfice caché du comportement limitant explique pourquoi est-ce si difficile de changer :

Nos habitudes de vie peuvent aussi amener un bénéfice secondaire, caché. Cela permet d’identifier s’il y a quelque chose de bon dans la situation présente qui présente un avantage qui fait qu’on ne changera jamais. Par exemple, si fumer me permet de prendre une pause et de discuter avec mes collègues. Ou encore, savoir s’il y a un inconvénient à changer, comme j’aurais moins de moments de partage avec mes collègues, je me sentirai peut-être exclu du groupe, etc….

Il existe donc de nombreux freins aux changements mais cela ne signifie pas pour autant qu’aucun changement n’est possible. Je dirai même mieux : cela signifie que le changement est possible ! Sinon, personne n’arriverait à arrêter une mauvaise habitude.

puissance des habitudes changer comportement communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Comment changer ?

Comment font ces personnes qui arrivent à changer leurs habitudes ? Elles se fixent un objectif plus attirant et désirable que l’ancienne habitude. Ensuite, elles identifient les étapes, les moyens, les soutiens, les freins et le plan d’actions. Puis, elles se mettent en marche, en mouvement dans le sens qu’elles ont identifié. Cependant, elles ne font pas toujours attention au processus qu’elles ont mis en place pour ça.

En effet, pour atteindre leur objectif de changement, elles transforment des éléments de manière inconsciente. Cela peut être en répondant au bénéfice caché avec un nouveau comportement plus bénéfique pour elles.

Quoi à la place de l’ancien comportement ?

Par exemple, au lieu de fumer pour me sentir relaxé et sécurisé, je prends des techniques pour réguler mes émotions : je mange un bonbon ou un gâteau (biiiip, mauvais comportement à long terme) ou je me lève pour aller boire un verre (check, validé), je concentre mon attention sur ma respiration, je médite, je sors prendre l’air ou marcher ou faire du sport, je me vois dans le futur avec tous les bienfaits de mon changement de comportement et j’agis déjà ainsi, etc…

C’est alors qu’en changeant leur comportement, elles transforment leurs émotions. Elles ressentent alors la satisfaction de sortir de cette mauvaise habitude, d’avoir plus de plaisir sur une activité… Ce qui permettra aussi de changer leur dialogue intérieur, de transformer leurs croyances sur elles-mêmes, les autres, la vie, l’objet du désir. Sans pour autant avoir réellement conscience de la stratégie qu’elles ont mise en place pour y arriver.

Chacun a un comportement alternatif qui lui convient mieux qu’à son voisin. C’est pour ça qu’en coaching, on dit que la solution est en vous. Le coach ne calque pas un modèle tout près pour tout le monde, mais il questionne et vérifie avec vous que c’est OK pour vous.

La modélisation des stratégies de réussite

Et c’est bien pour ça que parfois, ça ne marche pas. On ne sait pas modéliser nos stratégies de réussite, ni nos stratégies d’échecs pour pouvoir les reproduire ou les modifier. La modélisation identifie la boucle de notre comportement qu’il soit aidant ou limitant. Ainsi, va la roue de la vie, corps-esprit :

Changer de comportement permet de changer de point de vue, ce qui permet de changer ses ressentis. De même, changer de point de vue permet de changer ses ressentis, ce qui permet de changer ses comportements. Ou encore, changer ses ressentis permet de changer de comportement, ce qui permet de changer de point de vue, etc. Tout est lié, c’est là, la philosophie du lien corps-esprit.

Le coaching, un véritable accompagnement au changement

Pour d’autres, cela sera peut-être plus difficile et souvent, il sera nécessaire de se faire accompagner pour arriver à arrêter une mauvaise habitude et mettre en place une bonne habitude. Le coaching de vie avec les thérapies brèves comme la programmation neurolinguistique, sont de très bons compléments aux rendez-vous médical : identifier l’intention positive, les bénéfices secondaires, les leviers de motivation, lever les obstacles au changement, activer des ressources personnelles, etc… Avec une dizaine de séances rapprochés à toutes les semaines ou tous les 15 jours, permet d’atteindre l’objectif fixé ensemble au départ.

Rappelez-vous que votre cerveau supprime ce qu’il n’utilise pas sans regarder la qualité de ce qu’il supprime ou de ce qu’il conserve. Il se contente seulement de renforcer les connexions synaptiques les plus souvent utilisées. Ainsi, il conserve les expériences les plus fréquentes et supprime les autres. Peu importe si elles sont bonnes ou mauvaises. Utiles ou non. Etc…

Ce que nous sommes au quotidien, nos façons de parler, de nous comporter, d’agir et de réagir, façonnent notre cerveau et son câblage. Nous avons donc une grande responsabilité dans ce qui se produit dans notre corps comme dans notre vie.

habitudes comportement communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Et c’est là aussi notre plus grand pouvoir et notre plus belle magie ! Alors, prêtez attention à ce que vous faîtes aujourd’hui. Et à chaque instant, consciemment : choisissez.

Et si besoin, je suis à votre écoute :

Nous échangerons sur votre problématique et verrons ensemble si le coaching répond à votre besoin.

gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Bonne transformation les futurs papillons !

Réveiller son énergie au saut du lit !

Réveiller son énergie au saut du lit !

Fatiguée le matin quand vous vous réveillez ? Avez-vous du mal à vous sentir booster pour démarrer votre journée ? Comment réveiller son énergie dès le saut du lit ? Rassurez-vous, ça arrive à tous et c’est encore plus flagrant aux changements de saison lors des équinoxes (printemps, automne).

Et bien, je vous propose dans cet article, quelques techniques simples, faciles et efficaces pour réveiller votre corps et faire monter l’énergie. 8 astuces pour réveiller son énergie au saut du lit !

réveiller son énergie au saut du lit gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Parfois, le matin, c’est dur de sortir un orteil du lit. Et, c’est encore pire s’il fait froid et gris. Alors, nous manquons de luminosité et nous pouvons alors avoir du mal à se motiver pour démarrer la journée.

Or, saviez-vous qu’il existe de nombreuses techniques énergétiques pour booster notre vitalité et réveiller son énergie au saut du lit ? En voici quelques-unes venues de différents courants orientaux et occidentaux (ayurvéda indien, chinois, américain, suédois…) que j’ai regroupés ci-dessous en 10 astuces. Je vous laisse piocher celle(s) qui vous parlent et les combiner pour créer votre boost de vitalité dès le réveil !

1. S’étirer

Au lieu de sauter directement du lit quand votre réveil sonne, prenez le temps de faire quelques étirements. Dans votre lit, faîtes comme le chat pour éveiller en douceur votre corps et vos articulations

s'étirer réveiller son énergie au saut du lit gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

2. Se brosser la langue

Maintenant, vous pouvez vous lever pour vous brosser la langue. Cela permet d’enlever les toxines de la nuit, exactement comme le fait de se moucher ou de cracher. Faîtes le geste de racler la langue depuis le fond sans faire de mouvement aller-retour. Sinon vous ferez juste un étalement des toxines résiduelles du sommeil, ce qui n’est pas bon. Utilisez de préférence un gratte-langue en cuivre. Vous en trouvez en pharmacie, parapharmacie et magasins spécialisés, notamment en ayurvéda.

3. Se masser le visage pour réveiller son énergie

Pour réveiller son énergie au saut du lit, masser l’ensemble de votre visage. Vous allez ainsi le stimuler, voire le défroisser. Ça va réveiller aussi notre conscience, notre attention. Pas besoin d’huile pour cela mais si vous préférez utiliser une huile, choisissez-en une végétale correspondant à votre type de peau (huile de rose, huile de sésame, huile d’amande douce, huile d’abricot). Contactez les instituts de beauté : ils vous conseilleront aussi certains gestes particuliers.

4. Boire de l’eau tiède citronnée

Bien sûr, il conviendra de vérifier avec votre médecin si le citron est approprié pour vous. Mais boire un verre d’eau tiède avec un demi-jus de citron permet d’éveiller le système digestif. Il est possible de l’agrémenter d’un peu de miel, de gingembre, etc… Surtout, il faut le prendre à jeun et attendre 20 minutes pour prendre le petit-déjeuner. Le citron a de nombreux bienfaits. Mais attention à vos dents, il ne faut pas le faire tous les matins pendant 365 jours. Et je vous recommande d’utiliser une paille éventuellement pour protéger l’émail de vos dents.

visualisation positive réveiller son énergie au saut du lit gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

5. Visualiser positivement sa journée

Pour réveiller son énergie au saut du lit, visualisez votre journée dans le meilleur des scénarios. Projetez-vous dans les différents lieux où vous allez aller et vivez votre journée comme si vous étiez dotées de toutes les ressources nécessaires pour faire face à toutes les situations qui peuvent se présenter à vous, pour bien vivre cette merveilleuse journée. On fait ici comme les enfants lorsqu’ils jouent à faire comme si : la maîtresse, le docteur, le cuisinier, le garagiste, etc… Comme notre cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel et imaginaire, vous le conditionnez, c’est-à-dire que vous lui montrer la voie vers les façons de parler, de se tenir, d’agir, de respirer, etc…

6. Penser à une activité plaisir

Autre astuce pour réveiller son énergie au saut du lit, faites le focus sur au moins 1 activité qui vous met en joie. Pensez à une activité qui vous procure satisfaction et bonheur, qui vous fait plaisir et que vous réaliserez sur votre journée. Ce sera votre moteur personnel qui vous égayera dès la matinée, quand bien même la journée n’est pas fun. Vous, vous aurez votre petit plaisir à vous. Et ça, ça change tout !

7. Faire des mouvements énergétiques

Il s’agit ici de faire quelques mouvements pour réveiller votre corps et vos articulations et ainsi réveiller votre énergie. Les 5 tibétains consistent en un enchaînement de mouvements, 5 mouvements différents. Je vous invite à les faire chacun 5 fois. Cet exercice éveillera tout doucement le corps et donc la production des hormones grâce au système nerveux autonome qui sera stimulé. Au final, vous gagnerez en flexibilité, souplesse, en clarté mentale et donc en santé globale.

Source : Pinterest

Toujours dans l’idée d’éveiller l’énergie du corps, vous pouvez aussi faire plusieurs salutations au soleil, pour les adeptes du Yoga, ou encore pratiquer des mouvements de Qi-Gong ou de Taï-chi. L’idée est d’être à l’écoute de son corps, de sa respiration pour le bouger en douceur.

8. Se brosser la peau

Le brossage à sec consiste à passer avec une brosse dédiée votre peau nue sous la friction. C’est une méthode ancestrale qui permet de stimuler tous les points énergétiques que nous avons sur le corps. Ainsi activé l’ensemble de nos capteurs sensoriels stimulent nos défenses naturelles pour démarrer la journée. Choisissez votre brosse pour qu’elle soit appropriée. Il ne s’agit pas de se faire mal mais de sentir les poils de la brosse nous frictionner comme il faut. Cela fait un gommage naturel, sans eau ni savon, ce qui enlève aussi les peaux mortes. Ça énergise : à réaliser du bas vers le haut.

9. Finir sa douche à l’eau froide

Enfin, au moment de la douche, vous pouvez finir celle-ci par un jet d’eau froide, en totalité ou certaines parties ciblées pour stimuler la production de certaines hormones qui vont booster vos capacités corporelles naturelles. Cela améliore la circulation sanguine également, comme le brossage à sec.

Et hop, voilà, vous êtes prêtes, fraiches et dispos pour démarrer votre journée ! Ah et j’oubliais : une dernière astuce :

10. Faire un coaching pour réveiller son énergie au saut du lit !

Le coaching est une méthode d’accompagnement pour faire le point sur votre situation personnelle et mettre en place des solutions adaptées à vos besoins et vos possibilités. La coach de vie que je suis, saura vous guider vers la méthode à succès pour réveiller votre énergie au saut du lit !

julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Très bonne journée à tous !

Amour de soi : comment le développer ?

Amour de soi : comment le développer ?

Voilà, la Saint-Valentin est là et vous ruminez votre célibat ? Et si l’amour venait d’abord de soi ? Et si vous arrêtiez de chercher l’amour à l’extérieur de vous, pour le trouver à l’intérieur de vous ? Car, oui et si l’amour était déjà là ?

En réalité, combien de personnes sont malheureuses en couple ? Parce qu’en fait, elles ne s’aiment pas et attendent toujours de l’autre qu’il remplisse leur réservoir. C’est la fameuse dépendance affective qui finalement vous mine. Alors, le célibat, est-ce vraiment une difficulté ?

Le célibat, une plaie ?

Suite à l’un de vos retours concernant le fait que ce n’est pas toujours facile d’être seule parce qu’on ressent le manque d’amour, je vous invite dans cet article à cultiver l’amour à l’intérieur de vous. L’amour se cultive à l’intérieur de soi, comme un jardin dont les fruits vous bénéficient. Libre à vous, ensuite, de partager votre récolte avec un autre « happyculteur » de bonheur !

humour amour de soi relations communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

L’amour est déjà là, même dans le célibat…

Je m’adresse à vous toutes, que vous ayez un partenaire amoureux ou non : en réalité, l’amour n’est pas en-dehors de vous. Non, il est en vous. Ça veut dire que vous n’avez pas besoin d’aller quelque part pour trouver l’amour. Cet amour de soi, en soi est un amour qui ne s’efface pas.  Vous ne perdez jamais cet amour car il provient de l’intérieur.

Nous sommes notre propre source d’amour.

Si nous cherchons l’amour autour de nous, nous présumons que nous manquons d’amour et que nous pouvons le trouver chez une autre personne. Mais l’amour est à cultiver dans notre propre nature intérieure, dans ce que nous sommes.

amour de soi relations communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Et comme le dit Deepak Chopra, « il est aussi proche de nous que notre cœur qui bat ». Ainsi, aujourd’hui, je vous propose de revoir votre point de vue sur l’amour. Pour que vous ne cherchiez plus l’amour. Mais au contraire, que vous le trouviez. Et que vous portiez un cœur plein d’amour partout, où que vous soyez, à n’importe quelle heure de la journée. En couple ou célibataire. C’est à partir de cette base d’amour propre que vous pourrez rencontrer des personnes bonnes pour vous et construire des relations de couple saines, sans dépendance affective.

Exercice pour développer l’amour à l’intérieur de soi

Prenez de quoi noter, une feuille de papier ou votre carnet de coaching dédié. Et faîtes l’exercice ci-dessous.

1. Changez de point de vue sur l’amour

Modifiez votre concept de l’amour en remplaçant celui que vous cherchez hors de vous, par l’amour que vous êtes déjà. Écrivez comment ce point de vue peut changer votre manière de vous comporter avec un partenaire potentiel ou réel, mais aussi avec les autres personnes importantes dans votre vie.

2. Ressentez l’amour inconditionnel

Pensez à quelqu’un que vous connaissez qui vous aime ou vous a aimé inconditionnellement et qui vous remplit d’attention (comme une grand-mère ou une nounou). Vous pouvez aussi penser à quelqu’un que vous appréciez (comme un auteur, un philosophe, un bouddhiste…) qui vous fait sentir son amour profond de l’autre, de l’humanité. Ces personnes aiment, tout simplement parce que c’est, ce qu’elles sont. Elles sont amour. Parce qu’elles possèdent déjà l’amour en elles-mêmes, elles ne vont pas à la recherche de quelqu’un qui les rend complètes.

Maintenant, imaginez-vous, vous-même, aimer les autres avec la même générosité inconditionnelle. Écrivez dans un carnet comment vous vous sentez dans cet état d’amour qui part de l’intérieur de vous. Quelle émotion vous ressentez ? Où est-elle dans votre corps ? Dans quel sens tourne-t-elle ? Faîtes le geste de sa rotation avec votre main pour trouver son sens et accélérez le mouvement. Ne soyez pas étonné de constater qu’il augmente au rythme de votre main.

3. Projetez cet amour dans votre vie

Et puis, maintenant, pensez à un moment dans lequel vous avez senti votre amour provenir du plus profond de votre être. Pensez à un enfant nouveau-né qui vous sourit, le vôtre ou celui de l’entourage. Sentez comme cet amour n’a aucune attente, aucun besoin ou manque. Maintenant, écrivez comment vous vous sentez alors.

Prenez du temps pour réfléchir et décrire comment la vie serait si vous l’aviez vécu tout le temps dans cet état d’amour et comment elle sera en vivant comme cela, dans cet état d’amour, de joie. Et imaginez-vous comme si vous étiez déjà. Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est réel ou imaginaire. Alors appréciez les bienfaits de cette merveilleuse imagination que vous dirigez pour plus d’amour dans votre vie…

En complément…

Vous pouvez aussi apprendre à connaître le langage que vous préférez en amour. La connaissance de soi est la clé pour se comprendre, s’aimer tel que l’on est, aimer l’autre tel qu’il est et être aimé.

meditation zen bars libre access consciousness pnl relaxation detente bien etre therapie montamise poitiers chatellerault

La méditation de l’amour inconditionnel est aussi une merveille technique à pratiquer pour cultiver l’amour à l’intérieur de vous.

Dans le bouddhisme, on retrouve cette pratique méditative comme une véritable philosophie. Si vous êtes inspiré pour en savoir plus, je vous recommande les livres de Matthieu Ricard, comme L’art de la méditation.

Le coaching de l’estime de soi pour aller plus loin…

Les problématiques d’amour, de l’attachement, de la dépendance affective sont des thématiques qui font partie de ma spécialité. Je travaille en effet sur l’amélioration des relations à-travers l’estime de soi revalorisée. Je propose des programmes d’accompagnement personnalisé en 10 séances progressives. Elles se font par téléphone ou sur Zoom, à distance.

julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Si vous souhaitez en savoir plus, contactez-moi pour savoir si le coaching est l’accompagnement qui vous convient. Je vous propose un échange téléphonique de 30 minutes pour parler de votre problématique et en quoi le coaching peut vous aider.

Méditer selon sa personnalité

Méditer selon sa personnalité

Comment méditer selon sa personnalité ? Et oui, vous aussi, vous avez du mal à tenir la position du lotus au sol pour méditer ? Restez assis sans bouger, non vraiment, ça n’est pas pour vous ? Et bien rassurez-vous : vous pouvez méditer selon votre personnalité ! Pour ça, pas de besoin de respecter obligatoirement une pratique formelle de la méditation. Et si méditer, c’était aussi bouger ? Je vous dis tout dans ce nouvel article consacré à la méditation… pour tous !

Tous les médias, réseaux sociaux ou livres de développement personnel nous en parlent : la méditation aide à lutter contre le stress et l’anxiété. On vous dit que si vous êtes stressé, c’est très simple : il suffit de méditer. Sauf que vous avez beau, avoir acheté un superbe tapis de yoga, un zafu (coussin de méditation, voire un banc de méditation), impossible de rester dans cette position sans penser… à la position. Ça tiraille le dos, vous avez des fourmis dans le pied qui est coincé, vous ne tenez pas la posture droite, etc..

Résultat : vous êtes encore plus stressé, voire énervé après vous. Bah oui ça n’a pas l’air si compliqué sur les réseaux sociaux et pourtant… impossible pour vous. Pire : vous culpabilisez encore plus de ne pas être à la hauteur alors que vous êtes au bord du gouffre du stress, les nerfs en pelote et les larmes au bord des yeux… 

STOP !

On arrête de se maltraiter et on reprend une tasse de douceur saupoudrée de bienveillance avec un bon morceau d’amour pour soi. Méditer, oui, a de nombreux bienfaits.

C’est prouvé scientifiquement et vous sentez que vous en auriez bien besoin en ce moment. Alors comment faire quand on est, ni le meilleur yogi le plus souple de l’histoire, ni le Daïli Lama le plus calme intérieur qui soit. Et bien la réponse est simple : on arrête de se prendre la tête, on relâche les idées reçues et on va vers ce qu’on aime faire : bouger !

Et oui, vous pouvez AUSSI méditer en étant en activité. Je vous propose de découvrir les façons de méditer selon sa personnalité ! Alors ? Vous êtes déjà moins stressé n’est-ce pas ?

Pourquoi méditer selon sa personnalité ?

Parce qu’aller à l’encontre de qui on est, comment on fonctionne et ce qu’on aime ou pas, sera vécu comme une contrainte. Résultat : vous ne pratiquerez pas régulièrement. Par conséquent, vous ne verrez jamais les bienfaits de cette merveilleuse pratique qui demeure un entraînement mental, donc quelque chose à faire régulièrement. Alors, comment méditer selon votre personnalité ? En choisissant le type de méditation qui vous convient le mieux.

Les différents types de méditation

Il existe de nombreuses façon de pratiquer la méditation, selon les cultures et les traditions. Voici une liste non-exhaustive des différentes pratiques :

La méditation Vipassana

Elle est basée principalement sur la respiration, l’air qui entre et l’air qui sort, sur le souffle.

La méditation Zen ou Zazen

C’est une méditation concentrée sur la respiration et le maintien de la posture pour aider à changer sa vision du monde.

La méditation transcendantale

Elle est basée sur la répétition d’un mantra (mot, phrases, généralement en Sanskrit) dans le but d’atteindre un état de conscience modifié profond. C’est le même processus que les personnes qui prient en récitant leurs textes par cœur plusieurs fois. Elles sont également dans un état modifié de conscience. C’est une méditation que j’ai pratiquée pendant plusieurs années tous les jours sans exception avec beaucoup de bienfaits.

bars libre access consciousness pnl relaxation detente bien etre therapie montamise poitiers chatellerault méditer selon sa personnalité

La méditation Tonglen

Elle consiste en des mouvements de donner et de recevoir avec l’inspiration et l’expiration, pour prendre du négatif (douleur, souffrance, peur…) et donner du positif à la place (paix, joie, confort, bien-être…). 

La méditation de compassion ou de l’amour bienveillant

Ici, il s’agit de diriger son attention sur l’envoi d’amour : d’abord sur des personnes proches qu’on aime jusqu’à aller à des personnes que nous n’apprécions pas. Elle aide à accueillir toutes les situations, évènements ou personnes en stimulant la positive attitude, la bienveillance. C’est une méditation que j’aime faire pratiquer en séance à mes clientes pour développer l’estime de soi et l’amélioration des relations avec les autres.

La méditation de pleine conscience

Celle-ci est basée sur le fait d’être pleinement éveillé à l’instant présent. Il s’agit de prendre conscience de chaque instant, de son corps, des autres et de son environnement pour être dans le non-jugement et le détachement ou non-attachement. Elle se pratique de manière formelle ou informelle. C’est cette pratique que je conseille de pratiquer à mes clientes car elle peut s’adapter à tout un chacun.

Comment méditer selon sa personnalité ?

Avec la méditation de pleine conscience, vous pouvez pleinement pratiquer selon vos envies, vos besoins, votre énergie, votre humeur du moment et votre tempérament. Voici plusieurs techniques à expérimenter pour trouver celle(s) (au singulier comme au pluriel), qui accompagneront vos journées.

Méditer sur une chaise

Il s’agit ici d’une pratique formelle puisque vous vous prenez un temps pour faire l’exercice. Si vous êtes plutôt calme ou que vous souhaitez une façon de méditer SANS être un yogi confirmé, découvrez la méthode de base :

Généralement, la méditation se pratique plutôt assis, au sol, le dos, les yeux fermés. Mais vous pouvez tout aussi bien pratiquer sur une chaise. Car en réalité, il s’agit d’un entraînement mental : c’est donc ce qui se passe en vous qui est important pour démarrer et avoir des bienfaits.

méditation assise chaise banc sol gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne méditer selon sa personnalité

Si vous pratiquez le yoga, vous enchaînez des mouvements, postures au rythme de votre respiration. C’est aussi une forme de méditation, tout comme le Qi Gong.

Méditer selon sa personnalité… en mangeant !

C’est le premier exercice qu’on fait expérimenter pour découvrir les bienfaits de la méditation de pleine conscience : la dégustation d’un raisin sec.

Mettez votre grain de raisin sec dans votre main. Touchez-le et sentez sa texture sous vos doigts. Mettez votre nez au-dessus et respirez son odeur. Observez ses caractéristiques visuelles : forme, taille, couleur. Prenez une bonne minute pour prendre contact extérieurement avec celui-ci. Puis, quand vous serez prêt, imaginez le geste que vous allez faire pour le portez à votre bouche. Et quand c’est bon pour vous, faîtes-le. Ne le croquez pas de suite. Laissez-le en bouche et appréciez sa texture sur votre langue, faites-le tourner dans votre bouche. Appréciez son goût.

Avant de le croquer, imaginez-vous en train de le croquer puis fait le geste : mâchez une seule fois tout doucement. Ressentez toutes les sensations en bouche, est-il croquant, mou, lisse, rugueux, etc… Puis savourez le goût qui se dégage de cette première entaille. Remâcher tout doucement en savourant chacune de ces cisailles et la merveilleuse saveur que vos papilles peuvent apprécier. Salivez, Respirez. Encore. Et une fois que vous aurez pleinement appréciez tous les bienfaits de cette merveilleuse dégustation, avalez votre morceau de raisin. Sentez ces saveurs, ces textures glissées dans votre gosier.

Sentez à quel point cela vous procure des bienfaits dans toutes les cellules de votre corps. Ressentez tous les bienfaits de déguster ce produit sain, tous les apports que cela vient donner à votre corps. Imaginez vos cellules qui s’infusent ainsi de vitalité et de santé, de la pointe des orteils, jusqu’à la pointe des cheveux. Respirez profondément et puis enfin, ouvrez les yeux.

Méditer allongé au sol sur un tapis ou sur son lit

Il s’agit ici de faire comme si vous passiez votre corps au scanner. C’est pourquoi la méthode s’appelle le scan corporel. Allongez-vous sur le dos, les bras le long du corps. Portez votre attention sur votre respiration, puis quand vous êtes prêt, portez votre attention sur votre pied gauche, en commençant, par le talon en contact avec le sol. Explorez ce que vous ressentez dans ce talon, puis dans la voûte plantaire et ainsi de suite dans toute la plante du pied. Ensuite, sur le dessus du pied, les orteils, etc..

Pour chaque partie du corps, à gauche, à droite, en remontant jusqu’au sommet du crâne, en passant par chaque partie du corps, genoux, les hanches, les coudes, la mâchoire, les yeux, les oreilles, l’arrière du crâne etc…

scan corporel méditation sol gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Vous pouvez vous faire aider avec un enregistrement audio qui vous guide pour le faire la première fois. J’en ai réalisé un que vous pouvez télécharger dans les cadeaux bonus après inscription à la newsletter.

Méditer selon sa personnalité en marchant

En étant centré sur votre corps, sur les sensations de celui-ci intérieurement mais aussi extérieurement, vous pratiquerez la méditation en marchant. Soyez attentif à vos pas, aux bruits, aux odeurs, aux paysages. Marchez en calant un rythme suivant votre respiration. Chaque pas est une pensée qui s’éloigne, qui s’efface, qui s’en va. C’est pour cette raison que la marche est particulièrement indiquée pour lutter contre la dépression et les idées noires, négatives.

marche méditative méditer selon sa personnalité gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Et, puis en faisant ce mouvement de balancier, vous équilibrez vos deux hémisphères corporels : le gauche et le droit. Chaque côté du corps est en lien avec l’hémisphère opposé de notre cerveau. Activez les deux côtés par chaque pas, apporte une relaxation, une détente de l’ensemble du corps et de l’esprit.

Et puis, fixez l’horizon loin devant : c’est bon pour votre vue. Ça relâche les tensions oculaires du fait du temps important que nous passons devant nos écrans mais aussi à nos bureaux ou dans nos livres. Notre champ de vision est souvent court et nos yeux ne changent que peu d’axe. Alors profitez de ce moment pour améliorer (aussi) votre vue !

Méditant en faisant une activité manuelle

Jardiner, bricoler, cuisiner, coudre, faire le ménage, danser, sculpter… Aussi surprenant que cela puisse paraître, toutes ces activités peuvent vous permettre de méditer. Le seul secret et point commun pour y arriver : c’est de pratiquer en étant pleinement présent à tous vos sens en éveil.

Lorsque vous êtes dans la sensation, vous n’êtes pas en train d’analyser la sensation, de nourrir votre réflexion et donc vos pensées. Vous êtes juste à l’instant présent. Vous êtes pleinement présent à ce que vous vivez, ressentez par tous les sens de votre être : le toucher, la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût. Laissez-vous traverser par ces merveilleuses sensations pour revenir juste ici et maintenant.

jardiner en pleine conscience méditation  gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne méditer selon sa personnalité

Ainsi, lorsque vous rempotez une plante, humez son odeur, l’odeur de la terre. Ressentez entre vos doigts et sous vos ongles le terreau que vous tassez au fond pot. Regardez toutes les petites racines qui sortent de votre plante avant de la glisser dans son nouveau récipient. Remarquez la couleur de ces feuilles, leur intensité. Écoutez le bruit que les feuilles font lorsque vos mains les frôlent ou quand vous mettez le terreau tout autour. Voilà, vous méditez. Appréciez-en les merveilleux bienfaits. Et puis, repartez tranquillement à votre journée. 

Méditer selon sa personnalité …

Pour en apprécier tous les bienfaits sur la santé ! Comme vous avez pu le constater, il n’y a rien de compliqué. Le plus difficile est le premier pas : se motiver à. Chaque jour. Et puis, une fois qu’on a commencé, on ressent rapidement les bénéfices. Cela entraîne à poursuivre ce rituel.

Pratiquer pendant 3 semaines tous les jours entraîne une transformation qui va s’inscrire profondément en vous pour en ressentir tous les bienfaits.

Toutes les méthodes sont bonnes pour méditer selon sa personnalité : alors ? quand est-ce que vous vous y mettez ? Maintenant est la bonne réponse. Et si vous avez besoin d’un coach pour vous booster et vous accompagner à le faire :

A-travers le coaching, en une séance de présentation ou avec un programme de plusieurs séances progressives, vous verrez votre pratique devenir fluide et merveilleusement bénéfique.

julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

A bientôt, et surtout : bonne pratique !

Les 5 langages de l’amour pour aimer et être aimé

Les 5 langages de l’amour pour aimer et être aimé

Et s’il existait 5 langages de l’amour différents ? Et si la langue que vous parlez en amour était différente de celle de votre partenaire ? Quel est votre langage d’amour préféré ? Comment vous sentez-vous le plus aimé par l’autre ? Comment lui montrer que vous l’aimez d’une façon qu’il le reçoive 5 sur 5 ?

Peut-être que vous vous êtes déjà dit : « Je comprends pas : je lui fais plein de papouilles et de câlins et il est toujours en train de râler en disant qu’il ne se sent pas aimé ». Ou encore « Il me touche jamais, j’ai l’impression qu’il ne m’aime pas…. »

Et s’il existait différentes langues en amour et que vous appreniez laquelle vous parlez et laquelle parle votre partenaire ? Si c’était la clé d’un amour épanoui, d’une relation de couple bien en vie ?

Les 5 langages de l’amour : pour aimer et se sentir aimé

Découvrez les 5 langages de l’amour, celui que vous préférez, celui que préfère votre partenaire et communiquez ensemble tout votre amour.  Cette méthode est merveilleuse. Que vous soyez en couple ou célibataire d’ailleurs. Parce qu’elle vous permet de mieux connaître VOTRE langue pour pouvoir mieux communiquer avec un partenaire actuel ou potentiel.

Il y a 5 façons de communiquer son amour et de se sentir aimé. D’abord, notez que la façon dont nous aimons recevoir de l’amour est la façon que nous allons communiquer notre amour. Or, patatra : il se peut que ce ne soit pas celle de notre partenaire. Et là, c’est le drame : quiproquos, malentendus, incompréhension et boom essoufflement de la relation. On ne sait pas trop pourquoi, parce qu’on s’aime quand même. Mais voilà, c’est comme si on ne se comprenait pas.

les 5 langages de l'amour relations communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Et bien rassurez-vous, je vous donne les clés pour apprendre à parler… le langage de l’amour avec qui que vous soyez.

Les 5 langages de l’amour : c’est quoi ?

Il existe 5 façons de se sentir aimé et de le communiquer. Nous pouvons en avoir plusieurs mais il y en a toujours une qui prédomine. C’est celle-ci qu’il est intéressant d’identifier. Comment vous sentez-vous le plus aimé par votre partenaire :

1. Les paroles valorisantes

Est-ce quand il vous dit des mots doux, des compliments si doux à votre oreille ? Dans ce cas, votre langage d’amour préféré celui des paroles valorisantes. Cela passe par les paroles d’encouragement, des paroles aimables, humbles et variées positivement vers vous.

les 5 langages de l'amour relations communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

2. Les cadeaux

Ou plutôt quand il vous offre un beau bouquet de fleurs ? Si oui, vous appréciez le langage des cadeaux. Cela peut aussi se rapport au don de soi, de sa présence. Le fait qu’il soit là quand vous en avez besoin est aussi un cadeau à la valeur inestimable pour vous.

3. Le service rendu

Ou bien est-ce quand il vous passe chercher vos médicaments à la pharmacie, vous bricole une étagère dans la cuisine ? Ici, votre langage préféré est le service rendu. Il s’agit d’actes fait de manière positive et volontaire pour vous. Ce sont toutes les aides qui font plaisir.

4. Le contact physique

Peut-être est-ce plutôt quand il vous prend dans ces bras, vous fait des papouilles ? Alors là, vous êtes plutôt dans le langage du contact physique. Cela correspond au côté tactile que vous appréciez, au toucher de votre corps.

5. Les moments de qualité

Enfin est-ce au contraire quand vous passez du temps ensemble pour faire du vélo, une balade, une rando ? Dans ce dernier cas, votre langage est celui du partage des moments de qualité. Il s’agit d’être ensemble, d’avoir des activités ou encore un dialogue, un échange de qualité ensemble.

les 5 langages de l'amour relations communication gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Alors oui, peut-être que vous avez plusieurs façons de vous sentir aimé, vous parlez peut-être plusieurs langues en effet. Mais quelle est votre langue maternelle ? La langue que vous préférez entendre pour vous sentir pleinement aimé ?

Les 5 langages de l’amour : la méthode

Identifiez votre langage préféré et indiquez-le à votre partenaire

Identifiez parmi les 5 langages de l’amour, lequel est celui que vous préférez recevoir. Ensuite, communiquez cette information à votre partenaire. Dites-lui que vous ressentez complètement son amour quand il fait ceci ou cela pour vous, parce que c’est votre façon préférée pour vous sentir aimé.

Demandez à votre partenaire lequel parmi les 5 langages de l’amour, il préfère

Ensuite, demandez-lui quelle est sa langue préférée ? Donnez-lui les exemples. Vous pouvez peut-être déjà avoir une petite idée suivant les réactions qu’il a eues avec différentes situations. Mais vous le savez sûrement, dans un couple, ce qui est important : c’est la communication. Alors, posez-lui tout simplement la question.

Parlez avec le langage d’amour de l’autre pour améliorer votre relation

Alors, vous pourrez lui parler sa langue et lui montrer tout votre amour et lui aussi pourra en faire de même. Quand nous parlons le même dialecte, nos réservoirs d’amours se remplissent alors mutuellement. Et la relation est un vrai espace d’épanouissement.

Le coaching amoureux : une belle solution pour booster votre relation

Si vous souhaitez allez plus loin, faîtes-vous coacher pour apprendre à mieux communiquer !

julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access relaxation détente hypersensibilité confiance estime de soi gestion émotions stress

De plus, je vous recommande aussi la lecture du livre de Gary Chapman « Les langages de l’amour – Les actes qui disent « je t’aime » »

Bel amour à tous !

PS: vous voulez que je traite un sujet en particulier dans un prochain article ? Laissez-moi un message en cliquant ci-dessous.

La méditation pour une meilleure gestion du stress

La méditation pour une meilleure gestion du stress

Vous vous sentez surmenés par le quotidien ? Submergés par le stress journalier ? Vous n’arrivez plus à faire face à votre charge mentale ? Vos émotions vous envahissent, vous conduisant à l’épuisement ? Et si vous pratiquiez 5 minutes de méditation par jour pour diminuer votre stress ?

les bienfaits de la méditation gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Nous avons entre 60 000 et 90 000 pensées par jour. Si nous n’y prêtons pas attention, nous pouvons partir dans des ruminations mentales et des schémas de pensées néfastes pour notre bien-être. En effet, notre biais naturel de négativité nous conduit à échafauder les pires scénarios mentaux ou encore à ne voir que le côté négatif de nos journées. Résultat au bout d’un moment, on se sent épuisés. Et cela a une incidence sur notre niveau de bien-être face au stress du quotidien.

La méditation est l’un des meilleurs outils pour améliorer notre gestion du stress. De quoi on parle quand on parle de méditation exactement ? Comment et en quoi la méditation peut nous aider à mieux gérer notre stress ? Quels sont les véritables bienfaits de la méditation sur notre bonheur au quotidien ? Je vous propose de répondre à ces questions.

La méditation, c’est quoi ?

Attention : il est nécessaire de distinguer deux sens différents. Dans le sens « occidental », c’est le fait de penser, de réfléchir fortement à un sujet, alors que dans le sens « oriental » pour une pratique bien-être, c’est l’absence de réflexion au contraire. En effet, il s’agit ici de concentrer notre attention sur un seul point (instant présent, bougie, partie du corps, mantra) sans avoir de réflexion dessus. C’est revenir à l’instant présent sans se laisser embarquer par nos flots de pensées, émotions ou sensations.

Apprenez une technique de base en fin d’article. Et sinon, abonnez-vous à ma page Facebook :

Gestion du stress : les bienfaits de la méditation

Un certain nombre d’études démontrent que la pratique de la méditation entraîne une augmentation importante de l’activation de certaines aires du cortex frontal gauche (associée aux états affectifs positifs et à la régulation des émotions). Or, il est démontré que les personnes ayant une plus grande activité de cette zone, se remettent plus vite d’un évènement stressant.

les bienfaits de la méditation gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Réaction ou réponse au stress ?

Ce qui compte face au stress, c’est notre posture à l’égard de celui-ci : sommes-nous en réaction au stress ou en réponse ?

La réaction au stress est liée à un automatisme inconscient acquis suite à des expériences de notre passé. Une réaction au stress peut être : de fumer plus de cigarettes, de manger plus que de raison ou en-dehors des repas, de boire de l’alcool à outrance ou de consommer du cannabis.

Cela entraîne une sur-vigilance qui conduit au surmenage, à l’épuisement mental, nerveux puis physique. Cela peut d’ailleurs se traduire par des problèmes de santé : au niveau de la peau (eczéma), de l’hypertension, des tensions musculaires, des maux de dos, des problèmes gastro-intestinaux, etc….

La réponse au stress consiste quant à elle, à reconnaître la situation, les ressentis, les émotions plutôt qu’à les refouler. Cela permet de développer une ouverture d’esprit plus grande et de rechercher des solutions nouvelles pour mieux surmonter le stress.

Les bienfaits de la méditation sur le corps et l’esprit

Ainsi méditer quelques minutes par jour présente de nombreux bienfaits :

  • Réduit le stress et l’anxiété
  • Diminue la douleur et améliore le système immunitaire
  • Améliore la concentration et la mémoire
  • Permet de mieux dormir
  • Augmente l’énergie
  • Aide à mieux diriger ses pensées vers le positif
  • Régule les émotions car permet une forme de détachement émotionnel : on est dans l’accueil de toute situation
  • Procure un sentiment de paix, de calme et d’apaisement…!

Comment méditer pour gérer son stress

Il existe de nombreuses pratiques méditatives. La plus connue est la suivante :

Asseyez-vous simplement sur une chaise (il n’est pas nécessaire de se mettre par terre dans des positions inconfortables, , style posture du lotus ou semi-lotus, si c’est intenable pour vous), le dos décollé de la chaise, droit sans être ni tendu ni avachi, les mains posées sur les cuisses, les deux pieds à plat au sol. Fermez les yeux et portez votre attention sur votre respiration : l’air qui entre par les narines et qui sort par la bouche. Mettez-vous en position d’observateur sans jugement ni réflexion. Laissez simplement passer vos pensées comme des nuages, sans les nourrir, sans alimenter le processus de réflexion. Quand vous vous rendez compte que vous êtes à nouveau en train de penser, revenez tout simplement à votre respiration.

Avec 5 minutes de pratique tous les jours, vous ferez un entraînement mental. Alors, vous verrez que le temps entre chaque pensée s’espacera. Ainsi, vous allongerez votre temps de méditation progressivement et naturellement, jour après jour.

méditation assise chaise banc sol gestion du stress émotions julie lancel libre access coach en développement personnel poitiers montamisé vienne

Le coaching pour gérer son stress

Il est parfois nécessaire de faire le point sur son état, ses besoins en étant guidé pour mieux gérer son stress. Vous faire seconder par une coach qui pratique la méditation et accompagne les personnes sensibles, vous donnera plusieurs clés pour vous sentir plus serein au quotidien.

Je m’appelle Julie et je suis coach de vie. Depuis de nombreuses années, je pratique moi-même la méditation et en connais tous les merveilleux bienfaits. J’utilise aussi d’autres outils qui s’adaptent aux situations de chacun. Les séances peuvent se faire par téléphone ou visioconférence. Si vous avez besoin d’aide pour gérer votre stress quotidien, prenez contact avec moi.

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Bonne pratique, prenez soin de vous. A tout bientôt !

Comment lutter contre la déprime du Blue Monday ?

Comment lutter contre la déprime du Blue Monday ?

Manque de luminosité, froid, tensions financières et déprime d’après-fêtes, kilos en trop, fatigue, rhume et sans parler du COVID-19 et des restrictions de sorties ? On y est : c’est la déprime du fameux Blue Monday ! Le 3ème lundi du mois de janvier a été nommé le « Blue Monday » car il semble être le jour où on se sent le plus déprimé de l’année. Alors si vous aussi, vous avez le blues, le cafard, le moral dans les chaussettes, cet article est fait pour vous !

Et si on boostait nos hormones du bonheur pour lutter contre la déprime saisonnière ? Allez, répétez après moi : « Non, cette année le Blue Monday ne passera pas par moi ! Poil aux doigts ! »… Et là, vous vous dîtes « Non mais n’importe quoi Julie » !! Et bien, moi je vous réponds « si si » car voici l’une des clés pour booster sa joie de vivre : l’humour !!! On va y revenir. Mais avant, un rappel de l’essentiel pour lutter contre la déprime du Blue Monday : augmentez vos hormones du bonheur !

Stop à la déprime du Blue Monday : stimulez vos hormones du bonheur !

Petit rappel sur les hormones anti-déprime du bonheur

On peut les produire par une hygiène de vie basique. Mais pour rappel, voici à quoi elles correspondent :

  • Dopamine : hormone de la satisfaction
  • Endorphine : hormone du bonheur
  • Epinéphrine : hormone de l’action
  • Mélatonine : hormone du sommeil
  • Ocytocine : hormone de l’amour
  • Sérotonine : hormone du bien-être

Anti Blue Monday : comment stimuler les hormones anti-déprime ?

L’hygiène de vie au quotidien va stimuler la production de ces merveilleuses hormones si bonnes pour votre santé, votre moral et votre immunité. Pour ça, un rappel de la « base des bases » en développement personnel :

  1. Avoir une alimentation équilibrée et la complémenter si besoin (voir votre médecin ou pharmacien).
  2. Dormir d’un sommeil suffisant et de qualité.
  3. Sortir prendre l’air au moment où il y a le plus de lumière (supplémenter en vitamine D suivant les indications de votre médecin ou pharmacien).
  4. Pratiquer une activité physique même modérée
  5. Méditer
  6. Avoir des interactions sociales avec vos amis, famille, collègues, voisins en direct, par téléphone ou même par visio.
  7. Rire, jouer, s’amuser, chanter, danser… Nous allons y revenir.

Maintenant que nous avons rappelé les bases, voyons ensemble la technique. Pour lutter contre la déprime du Blue Monday : reconnectez-vous à votre joie de vivre, votre joie intérieure ! Voici comment le faire en 3 étapes.

blue monday anti déprime saison hiver moral optimisme joie julie lancel coach en développement personnel libre access coach coaching de vie énergétique poitiers montamise poitou deux sèvres vienne

3 étapes pour lutter contre la déprime du Blue Monday

1)  D’abord, pour suivre les prochaines étapes, suivez ce conseil.

Soyez prêts à faire quelque chose que vous n’avez encore jamais fait !

Vous aurez ainsi ce sentiment d’accomplissement et de satisfaction que procure l’expérience de sortir de ses habitudes. Et ça revigore ! Prêts ? on y va.

2) Libérez les tensions du corps par un auto-massage

Je vous l’ai déjà fait expérimenter dans un autre article avec la toilette énergétique que vous pouvez reproduire. Sinon, vous pouvez tout simplement vous masser les mains pendant 5 bonnes minutes en fermant les yeux pour être tout focus sur les sensations. Ça peut aussi être la tête ou la nuque ou encore les pieds qui nous portent toute la journée, même en restant habillés !

Maintenant que vous êtes plus détendus, on va stimuler votre bonne humeur et vos hormones du bonheur.

3) Redevenez un enfant pour lutter contre la déprime du Blue Monday et augmenter votre joie de vivre !

Et oui, c’est tout simple : redevenez un enfant ! Comportez-vous comme tel, autorisez-vous à retrouver l’innocence de l’enfance. Et si on redevenait tous des enfants pour un instant ? Booster votre joie de vivre en mettant du jeu dans votre vie. Voici comment :

  • Coloriez, dessinez, gribouillez
  • Courrez après un ballon, sautez à la corde ou à l’élastique, grimpez aux arbres, jouez à 1 2 3 soleil ou à saute-moutons avec monsieur ou madame ou les enfants !
  • Faites des grimaces ; relisez les blagues de Toto ou les blagues Carambar…!
  • Repensez à ce que vous aimiez quand vous étiez enfant : quels biscuits, quelles histoires, quels livres, quelles musiques, quels pantalons à carreaux ou robes à fleurs, quels jeux de sociétés (petits chevaux, nain jaune, jeu de l’oie, Monopoly…) et ressortez ces activités pour les pratiquer un peu dans votre vie.
  • Faites-vous un repas régressif : mangez au dîner des bonbons et autres sucreries. Ou bien mangez en commençant d’abord par le dessert puis le plat etc… Et oui, pourquoi pas ?! Pas tous les soirs, bien sûr !!! Mais juste une fois pour le grain de folie de la Vie !
  • Écoutez de la musique anti-déprime, c’est-à-dire des chansons qui vous mettent de bonne humeur et danser dessus comme un petit fou ou une petite folle !
  • Pratiquez le yoga du rire, ça déride ! Il s’agit notamment de rire de manière non-naturelle au départ, de vous forcer à rire avec vos enfants, votre conjoint : vous allez voir qu’au fur et à mesure, c’est contagieux ! Fou rire général garanti !

Nos émotions jouent un rôle important sur notre bien-être. Lorsque nous sommes dans la joie, notre cerveau sécrète de la dopamine, de la sérotonine et ainsi renforce notre système immunitaire. Et rappelez-vous que ce sont vos choix, ceux que vous faites au quotidien, qui conditionnent votre niveau de bonheur, de bien-être.

Exercice de développement personnel pour aller plus loin : « Comment reconnecter la joie à l’intérieur de soi ? »

Comme on l’a vu ci-dessus, l’idée est de raviver notre joie intérieure en recontactant l’enfant en nous. Comment renouer avec notre joie d’enfant ? Je vous ai proposé certaines activités mais si vous souhaitez aller plus loin, voici un exercice introspectif à faire avant de passer à l’action. Posez-vous ces questions et notez vos réponses sur une feuille pour avoir une pensée structurée, projetée sur le papier et ainsi un visuel clair.

  • Quelles étaient vos activités favorites quand vous étiez enfant? Quelles étaient vos passions ?
  • Comment vous sentiez-vous au quotidien ? Quelles émotions et ressentis viennent à vous lorsque vous repensez à ces souvenirs d’enfance ?
  • Aujourd’hui, avez-vous conservé certaines de ces passions/activités qui vous donnaient le sourire ?
  • Si non, qu’est-ce qui fait que vous les avez arrêtées ? Et dans ce cas, avez-vous de nouvelles passions ?
  • Qu’est-ce qui vous fait vibrer à l’heure actuelle ? Qu’est-ce qui vous motive ?
  • Que ressentez-vous et que vous dicte votre cœur après ces quelques réflexions ?

Que ce soit le dessin, le chant, la danse, le foot, le basket, la gym, la lecture, la peinture, la couture, la collection de timbres ou de cartes postales, le piano ou la guitare, les balades en nature, les blagues, les parties de rigolade ou de retrouvailles en famille…. Peu importe finalement. Identifiez ce qui vous faisait plaisir enfant. Puis posez-vous cette question :

  • Avez-vous la sensation d’avoir oublié ou mis de côté cette part de vous ?
  • Comment pouvez-vous renouer avec votre mini-vous, votre partie « enfant » ?

Saisissez l’opportunité du temps libre que vous avez pour reconnecter à la joie de votre enfance, en ressentir tous les plaisirs. C’est le moment pour partager cette joie avec votre famille, ne serait-ce que par téléphone si vous ne pouvez pas les voir. Rallumez la flamme de votre joie intérieure et partagez-là autour de vous ! Parce que c’est bon pour le moral de tous !!

Et si malgré toutes ces astuces, vous avez de la difficulté : ne restez pas seul(e)s. Faîtes-vous accompagner par un professionnel. Le coaching est une bonne solution pour vous donner des clés personnalisées et adaptées à vos besoins.

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access
Être Hypersensible ET heureux ?

Être Hypersensible ET heureux ?

Vous aussi, vous percevez tout plus fort que les autres ? Les émotions, les sens et les pensées à « fleur de peau » et à mille à l’heure, puissance 10 ? Vous êtes hypersensible et vous souhaitez vivre heureux ? Vous êtes au bon endroit. Dans cet article, je vous dévoile les clés pour être hypersensible ET heureux !

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

J’ai moi-même cette caractéristique. Je l’utilise en étant au service de mon environnement :

  • naturel en travaillant en tant que responsable juridique dans le domaine de la protection des ressources en eau et des milieux aquatiques pendant plus de 10 ans. Et oui, dans le domaine de l’Eau ! L’élément EAU correspond symboliquement aux émotions, en médecine traditionnelle chinoise mais aussi en astrologie comme dans le tarot ! Clin d’oeil de mes autres passions.
  • humain en devenant coach en développement personnel spécialisé dans les émotions, la confiance et l’estime de soi, et l’hypersensibilité.

C’est pourquoi j’ai vraiment à cœur d’aider d’autres hypersensibles à exploiter leur talent naturel avec bonheur et sérénité.

Voici donc deux clés importantes pour être hypersensible ET heureux ! Mais avant, pour tout savoir sur l’hypersensibilité, pourquoi et comment bien la vivre au quotidien, vous pouvez lire l’article que j’ai écrit, en cliquant sur le lien ci-dessous.

Pour être hypersensible ET heureux, il « suffit » d’utiliser votre super-pouvoir ! Et oui, y avez-vous déjà pensé ? Accueillir votre sensibilité et l’exploiter vous rend hypersensible ET heureux.

Pour être hypersensible ET heureux : utilisez votre super-pouvoir !

Votre haute sensibilité fait de vous une personne très sensible et empathique, dotée d’une grande intuition et d’un grand potentiel créatif. Cela vous donne une forme d’intelligence bienveillante, innovante et inventive. Et ce sont de merveilleuses qualités et un véritable réservoir de précieuses ressources !

hypersensibilité hypersensibilite hypersensible julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Bye bye la souffrance, bonjour le bonheur d’être soi-même !

Non, ce n’est pas un défaut avec lequel vous devez vivre mais une caractéristique, une force, un talent, voire un don ! C’est une chance d’être hypersensible et quand vous le réalisez, vous êtes alors plus heureux ! Pour cela vous devez comprendre que vous avez en vous une belle faculté à exploiter tous les jours de votre vie !

Pourquoi ? Voici les 5 raisons suivantes : vos talents naturels !

Vos 5 supers pouvoirs :

julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access amy cuddy posture wonder woman pouvoir présence puissance confiance

1. Vous avez une vision du monde non-linéaire, faite d’une immense palette d’émotions, de mille couleurs, et non pas une vision en noir ou blanc !

2. Cette vision du monde vous permet d’avoir mille idées à la minute, ingénieuses qui vous permettent de rebondir rapidement face aux imprévus.

3. Vous avez une soif d’apprentissage, un cerveau qui carbure à la résolution de problèmes complexes.

4. Vous êtes doués d’une grande empathie qui vous permet de comprendre plus rapidement que les autres, l’émotion de l’autre. Vous pouvez alors aider, rassurer, accompagner, soutenir, réconforter…!

5. Et votre talent, c’est aussi une grande créativité qui, lorsqu’elle est exploitée, peut rencontrer un grand succès dans le domaine de l’art mais aussi de l’accompagnement ou de l’enseignement..

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access hypersensible et heureux

Comment être hypersensible ET heureux ?

Alors, comment utiliser son super-pouvoir, me direz-vous ? Et bien, je vous donne ci-dessous 2 clés très concrètes pour l’exploiter : la technique de la traversée et la créativité.

1ère étape : accueillez vos émotions

Pour utiliser votre merveilleuse qualité d’hypersensible vous devez d’abord accueillir TOUTES vos émotions. Pourquoi ? Simplement parce que les émotions sont des messagers. Donc accueillez l’émotion en faisant corps avec elle, sans la nourrir, ni la combattre, juste en vous laissant traverser par elle. Écoutez son message. Cet accueil atténue les fameuses montagnes russes émotionnelles qui emportent.

julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access raler grogner ronchonner colère exprimer émotions

Voici le meilleur processus d’accueil, preuve d’amour envers votre haute sensibilité :

1. Accueillir la sensation en nommant l’émotion : Que se passe-t-il en moi en terme de ressentis physiques, de pensées, d’émotions ? Quelle émotion me traverse présentement ? Comment se manifeste-t-elle en moi ?

2. Lui donner du sens : quel est son message ? Pour vous aider, observez ce qui s’est passé juste avant ? Qu’est ce qui a déclenché cette réaction ?  Qu’est-ce qui est important pour vous qui fait que vous ressentez cette émotion ?

3. Sortir du négatif/positif de l’émotion : une émotion, même si elle fait mal, bouleverse, chamboule, n’est pas négative en soi. Elle signale simplement que quelque chose ne va pas, et qu’il est nécessaire de ré-agir. Elle a donc une bonne raison de se manifester.

Progressivement, vous verrez la vie comme un tout, avec toutes ses couleurs, toutes ses saveurs, sans crainte. Oui vous avez des antennes supersoniques qui vous permettent de tout percevoir plus fort. C’est là votre grande chance, le talent qui vous rend unique.

2ème étape : exploitez votre haute sensibilité

Ainsi, en observant tous les aspects positifs de votre grande sensibilité et en l’exploitant, vous pouvez en faire une vraie force. Vous avez un véritable talent, notamment pour transmettre et partager les sensations et les émotions aux autres.

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access hypersensible et heureux

Pour cela, utiliser votre super-pouvoir grâce aux nombreux moyens d’expression de votre créativité, de votre ingéniosité, de vos sens :

  • Activités manuelles : cuisine, jardinage, tricot, couture, travail du bois, sculpture, poterie, bricolage, création de bijoux, découpage, collage, coloriage, dessins, peinture…
  • Musique, Chant, Danse
  • Théâtre, Photographie
  • Écriture, poèmes…
  • Bénévolat dans des associations humanitaires, caritatives…

Vous n’avez pas besoin d’y passer des heures ni de dépenser des fortunes. De même qu’il n’est pas nécessaire d’être le meilleur ou de réaliser des choses parfaites !

L’idée est simplement d’exprimer quelque chose qui a besoin de sortir. Ensuite, partagez vos créations avec votre entourage (votre famille, vos amis, vos collègues) ou sur internet, à travers un blog, un site internet, un compte Facebook, Instagram, Pinteret, etc… ! Vous pourrez retrouver d’autres passionnés et échanger sur tout ce qui fait votre belle hypersensibilité.

Alors, prêt à être hypersensible ET heureux ? Si vous avez encore de la difficulté à vous comprendre, vous aimer tel que vous êtes, venez vous faire coacher. C’est ma spécialité !

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access
Faites-vous coacher : cliquez sur l’image pour prendre rendez-vous !

En plus, je propose des séances en ligne, par téléphone ou webcam, via Zoom. Plus d’excuse ! Et si vous vous demandez en quoi consiste le coaching et comment cela peut vous aider dans votre cas, appelez-moi. Je vous propose un appel-découverte fait pour ça. Et… c’est gratuit, profitez de cette opportunité. J’aurai grand plaisir à échanger avec un « collègue hypersensible » !

Bonnes résolutions : comment s’y tenir ?

Bonnes résolutions : comment s’y tenir ?

Avez-vous pris de bonnes résolutions au 1er janvier de cette année ?  Mais vous avez peur, comme tous les ans, de les abandonnez dès la fin du mois ? Avez-vous de la difficulté à tenir vos bonnes résolutions quelles qu’elles soient, perdre 10 kg, arrêter de fumer, ou encore faire du sport ? Vous savez : vous prenez l’abonnement mensuel à la salle de gym au 2 janvier et déjà au 30, vous préférez rester au chaud sous la couette ou le plaid ! Bah oui, tous les ans, c’est la même ritournelle !!

Rassurez-vous, vous êtes comme 80% des personnes qui prennent de bonnes résolutions en début d’année et qui ne s’y tiennent jamais. Chaque nouvelle année est l’occasion de formuler des vœux : c’est la période des bonnes résolutions. Ces résolutions ne sont pas toujours faciles à tenir. Et il est vrai que la majorité de celles-ci sont abandonnées dans les mois, voire les semaines qui suivent. Alors, comment prendre de bonnes résolutions de nouvel an et surtout s’y tenir ?

bonnes résolutions nouvel an nouvelle année objectif action plan réalisationécoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Voici quelques astuces pour vous aider.

1. Ne prenez pas de bonnes résolutions !

Et oui ! La première méthode pour tenir ses bonnes résolutions, c’est tout simplement de ne pas en prendre ! En effet, une résolution, c’est le fait de « se résoudre à ». Cela peut être presque synonyme de « se résigner à ». Ce qui donne alors une dynamique plutôt péjorative d’obligation d’accepter. Et inconsciemment, vous ne serez déjà pas motivé à vous soumettre à une contrainte. Donc l’astuce, si vous souhaitez réaliser vos projets, c’est de laisser tomber « les résolutions à tenir » et plutôt de vous « fixer des objectifs ».

2. Formulez vos bonnes résolutions de manière positive

Pour se fixer de bonnes résolutions, c’est-à-dire des objectifs que vous allez atteindre, des études montrent qu’il existe une façon efficace de les formuler pour qu’elles se concrétisent. Il s’agit de formuler vos bonnes résolutions, vos objectifs, de manière positive.

Cela signifie deux choses : la première est de ne pas formuler de négation et la seconde, de les formuler dans une direction. C’est-à-dire en voulant aller vers quelque chose que vous souhaitez et non pour éviter ou arrêter quelque chose.

Par exemple, au lieu d’arrêter de fumer, formulez ce que vous voulez à la place : une bonne santé respiratoire, sentir une meilleure odeur sur vos vêtements, vos cheveux…, avoir plus d’argent, etc….

La plus grande étude mondiale réalisée sur les résolutions du Nouvel An conclut que la formulation du type « je vais commencer à.., je vais faire ceci ou avoir cela », est bien plus efficace que celle du type « je vais arrêter ceci, je vais éviter cela ».

bonnes résolutions nouvel an nouvelle année objectif action plan réalisationécoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

3. Fixez-vous une bonne résolution qui vous est personnelle

Votre objectif annuel doit donc être formulé de manière positive mais aussi pour vous uniquement. Si cela implique d’autres personnes, demandez-vous quelle partie de ce que vous souhaitez obtenir, dépend uniquement de vous. Celle qui est sous votre responsabilité. C’est cette partie qui sera VOTRE bonne résolution.

4. Ayez un objectif bien défini

Vous pouvez le définir selon la méthode SMART : de manière spécifique, mesurable, atteignable, réalisable et temporellement défini (dans votre calendrier, dans un délai donné). Mettez des indications chiffrées, des ordres de mesure qui vous permettront de constater quand vous aurez atteint votre objectif.

objectif action plan réalisationécoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access smart

Pour tenir ses bonnes résolutions, il faut donc définir un objectif. Par exemple un objectif de santé (silhouette, alimentation, sport) sera bien déterminé s’il est formulé comme suit.

a) Formulez vos bonnes résolutions de façon positive vers ce que vous voulez

C’est-à-dire en sachant ce qu’on veut plutôt que ce qu’on ne veut pas avec une représentation mentale de son désir.

Psttt : si je vous dis « ne pensez pas à un éléphant rose », vous avez d’abord imaginé l’éléphant rose avant de le faire disparaître.

Conclusion : formulez ce que vous voulez et non ce que vous ne voulez pas car sinon le message est contradictoire pour votre cerveau. Et donc risque d’échec+++.

b) À partir d’une référence interne 

Ça signifie en partant de vous, votre mouvement intérieur, avec une autonomie et une motivation intrinsèque. Ça veut dire quoi ? Et bien que vous le faîte pour vous et pour répondre à votre besoin, vos valeurs.

c) Avec des moyens 

C’est-à-dire un sentiment de compétences, de qualités personnelles.

d) Et une connexion aux autres 

Il s’agit des sources de liens, des soutiens et des ressources. Réfléchissez comment votre objectif contribue à l’image du monde idéal dans lequel et avec lequel vous voulez vivre. Cela vous stimulera et vous apportera beaucoup de satisfaction.

Si vous voulez prendre une résolution de nouvel an qui vous rende vraiment heureux, pensez aux façons dont vous pouvez contribuer au monde.

C’est-à-dire à ce qui rend les individus heureux. Ainsi vous pourrez satisfaire vos 3 besoins psychologiques fondamentaux et atteindre votre objectif. Ces 3 besoins sont :

  1. L’autonomie : le besoin de se sentir à l’origine ou à la source de nos actions. C’est ce qu’on appelle être en « référence interne » en PNL (programmation neurolinguistique). C’est la source de motivation.
  2. La compétence : le besoin de se sentir efficace et capable d’effectuer des tâches de différents niveaux de difficulté. Cela correspond aux moyens à votre disposition et à exploiter.
  3. La relation ou l’appartenance sociale : le besoin de se sentir connecté et supporté par d’autres personnes. C’est la notion d’écologie en PNL, c’est-à-dire la prise en compte des conséquences des objectifs chez les autres.
pyramide de Maslow besoins psychologiques fondamentaux coaching motivation objectif

« Les recherches montrent que ce n’est pas seulement bon pour le monde, mais aussi vraiment bon pour vous ».

Conclusion quant à la définition de vos bonnes résolutions :

C’est la partie la plus délicate. L’aide d’un coach de vie professionnel est précieuse à cette étape mais aussi tout au long du processus. En effet, il vous soutiendra, vous permettra d’aller chercher votre motivation et de mettre à jour vos ressources pendant leurs réalisations.

5. Une à 3 résolutions au lieu de 10

Plutôt que de vous fixer plusieurs objectifs, il vaut mieux en n’avoir qu’un seul, sur lequel vous aller être tout focus : où vous mettez tout votre temps, votre énergie, vos moyens etc. Si vous avez plusieurs objectifs, notamment au-delà de 3, vous risquez de vous dispersés. Et vous ne réaliserez aucun de vos vœux de nouvelle année !

6. Découpez votre résolution en sous-objectifs

Si votre objectif est trop important, trop gros, il devient une montagne insurmontable. Vous ne savez pas par quel bout le prendre. A ce moment, vous risquez de ne pas l’atteindre. C’est pourquoi il est alors conseillé de le découper. Divisez votre grande résolution en plusieurs sous-objectifs.

C’est la philosophie Kaizen, celle des petits pas et de l’amélioration continue. Vous saurez quelle marche vous avez à gravir pour atteindre le sommet. Et vous développerez un sentiment de satisfaction à chacun des sous-objectifs atteints. Cela vous dynamisera et vous motivera sur le chemin.

7. Visualisez votre objectif atteint

Posez-vous tranquillement et prenez le temps de vous projeter dans le futur et de vivre intensément votre bonne résolution comme si vous y étiez déjà. Mettez tous vos sens en éveil pour faire comme si c’était déjà là et que vous étiez en train de le vivre complètement immergé dans le scénario. Images, lumière, couleurs, bruits, voix, musique, nature, sons environnants, odeurs, texture, goûts et saveurs, vous y êtes. Nommez l’émotion agréable que cela vous procure. Et identifiez votre dialogue intérieur, ce que vous vous dîtes.

Puis revenez à vous dans l’instant présent et prenez le temps d’écrire tout ce que vous avez vécu.

objectif action plan réalisation écoute conseil motivation douceur julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

8. Déterminez les étapes pour tenir vos bonnes résolutions

Observez ce que vous avez dû faire pour arriver à cet objectif atteint. Plutôt que de partir de là où vous êtes maintenant pour aller vers l’objectif, partez de l’objectif atteint. Repartez en visualisation, en imagination dans le scénario de la bonne résolution réussie et demandez-vous ce que vous avez fait juste avant, et encore juste avant etc… Jusqu’à revenir à l’instant présent. Vous aurez les les grandes étapes à placer dans votre agenda.

Détailler la manière dont vous allez mettre en œuvre vos résolutions est primordial. En effet, cela vous pousse à vous projeter, à entraîner votre cerveau à imaginer. Et c’est la visualisation qui va vous aider à entrer en action et à garder le cap !

9. Réalisez un tableau de bord et un tableau de vision

Enfin, gardez votre document avec toutes les étapes en vue pour y revenir au cours de l’année si nécessaire. Vous pouvez par exemple, le coller dans votre agenda sur une page de notes, afin de l’avoir toujours avec vous.

Pour symboliser votre objectif, vous pouvez aussi réaliser un tableau à partir de dessins, de peintures, de coloriage, de découpage d’images de magazines ou de mots clés. Assemblés sur un A3 par exemple, exposez votre tableau dans un lieu où vous pourrez poser votre attention plusieurs minutes par jour. Vous vous inspirerez et vous motiverez ainsi plus facilement chaque journée.

10. Communiquez vos bonnes résolutions à votre entourage

Transmettre vos bonnes résolutions à vos proches crée un engagement pour vous à les tenir. De plus, votre famille, vos collègues, vos amis, vos voisins, etc… peuvent être de précieuses ressources de soutien et d’encouragement dans les moments plus délicats.

Et puis, pour vous aider à tenir vos bonnes résolutions de nouvel an, faîtes-vous accompagner par une coach professionnelle. Si vous n’avez jamais essayé, c’est l’occasion. Prenez votre première bonne résolution : vous faire coacher !

A votre écoute, si vous avez des questions, je vous souhaite de jolies résolutions et surtout leurs réalisations !

écoute conseil motivation douceur julie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl bonnes résolutions 2021 psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access
Gratitude : le pouvoir d’un merci sur votre bien-être

Gratitude : le pouvoir d’un merci sur votre bien-être

Et si dire merci vous aidait à booster votre bien-être ? Comment ressentir de la gratitude et remercier peut améliorer votre gestion du stress ? Comment pratiquer la gratitude ? Quels en sont les bienfaits ? Le pouvoir d’un merci vous est délivré dans cet article de coaching de vie.

La gratitude, c’est quoi ?

La gratitude, c’est le fait de ressentir de la reconnaissance pour toutes les belles choses présentes dans notre vie et de l’exprimer en disant merci.

Pour exemple, rappelez-vous quand les français ont applaudi aux fenêtres de leur logement pendant le 1er confinement. Ils manifestaient ainsi leur gratitude aux soignants et aux travailleurs qui œuvraient face au virus.

Ou encore les murs de la gratitude qui ont fleuri dans certains hôpitaux. Où s’affichent, sous formes de petits mots et de dessins d’enfants, les mercis au personnel soignant.

gratitude merci écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Quels sont les bienfaits de la gratitude ?

Ce qui est bénéfique, c’est de porter notre regard et de concentrer notre attention sur tout qui est déjà présent de bon dans notre vie. Tout ce qui est déjà là, accomplies par nous et par les autres aussi, puis de l’exprimer, soit à l’écrit, soit à l’oral.

La pratique de la gratitude réduit sensiblement le cortisol, l’hormone du stress et favorise la production d’ocytocine, l’hormone du bien-être, voire celle d’un anticorps appelé immunoglobuline A qui agit dans la défense contre les… virus !

C’est extrêmement puissant. Plus vous pratiquez le pouvoir d’un merci, plus vous allez vivre dans l’amour de vous et de l’autre. Et plus vous serez en paix, comme « shooté » de bonnes hormones. On en a tous bien besoin quand on voit que 53% des français n’ont pas le moral d’après une étude sortie pendant le second confinement !

Le double effet de la gratitude

C’est une pratique merveilleuse car elle a un effet boule de neige. En effet, ça procure beaucoup de bien-être à la personne qui pratique la gratitude en disant merci, mais aussi à la personne qui reçoit ce merci.

Ne sous-estimez pas le pouvoir d’un merci et l’énergie qu’il dégage et propulse. Un merci, un compliment de quelques instants peut marquer quelqu’un toute une vie.

Et souvent la personne qui reçoit va devenir à son tour plus bienveillante envers les autres, en rayonnant à son tour cette forme d’amour universel, parce que oui, il s’agit bien de ça !

Comment pratiquer la gratitude ?

La pratique de la gratitude développe une véritable philosophie de vie qui améliorer votre bien-être mais aussi celui des personnes que vous croiserez. Voici quelques façons de pratiquer la gratitude au quotidien.

1- Ressentir de la reconnaissance pour sa journée, tous les soirs

Il s’agit de se recentrer sur les belles choses vécues dans la journée. Pour cela, je vous propose d’en écrire au moins 3 dans un journal, de préférence le soir, par exemple avant d’aller se coucher. Tout en les écrivant, ayez de la reconnaissance pour avoir vécu ces 3 bons moments dans votre journée. Ressentir de la gratitude vous apportera beaucoup de bien-être. Et vous vous endormirez avec de jolies pensées.

De plus, plus on le fait, plus on rééduque notre attention vers plus de positivité. Sinon, celle-ci va se tourner naturellement vers la négativité. J’ai d’ailleurs déjà abordé la technique des 3 bons moments à se remémorer en détails tous les soirs dans un article pour booster la positivité.

2- Dire merci à votre entourage, tout simplement !

Et si vous proposiez le « jeu des mercis » à table avec la famille ? Il s’agit de dire à voix haute un grand merci à ses proches, son partenaire, ses parents, ses enfants, etc… pour exprimer sa reconnaissance aux membres de notre entourage. On ne dit pas assez aux gens qu’on aime qu’on les aime. Ça peut paraître simpliste comme ça, mais c’est extrêmement puissant pour celui qui le reçoit.

3- La lettre de gratitude

C’est un outil sans doute encore plus puissant : écrire une lettre pour dire merci à quelqu’un qui a compté. En effet, le simple fait d’écrire ce pour quoi on est reconnaissant permet de se mettre dans une autre énergie vis-à-vis des personnes pour lesquelles on a de la gratitude. En projettant sur le papier, vous allez structurer votre pensée vers des émotions positives. Vous allez dire merci à une personne qui a été présente pour vous à un moment de votre vie. Peut-être que celle-ci ne le sait même pas, peut-être qu’elle ne se doute même pas de l’impact que cela a eu pour vous. Vous allez ressentir beaucoup d’amour à le lui écrire. Et celle-ci croyez-moi en recevra tout autant.

Et si vous pensez à quelqu’un mais qui est décédé ou que vous ne souhaiter pas vraiment recontacter, écrivez votre lettre de gratitude, oui même sans l’envoyer. Parce que vous vous ferez du bien et parce que peut-être que finalement, vous l’enverrez à son destinataire. Ou qu’il soit. Qui sait ?

4- La gratitude pour se réconcilier

Oui, ça peut paraître étrange mais il arrive que parfois, nous nous emportions et que nous regrettions nos propos après coup. Seulement voilà, le temps passe, les occasions aussi, la fierté, l’égo ou la timidité font que nous ne revenons vers cette personne.

Alors, si vous êtes prêt, recontactez cette personne avec qui vous vous êtes fâchée ou peut-être disputée. Profitez-en pour reconnaître vos torts, lui faire ses excuses et la remercier pour ce que la situation vous a peut-être permis d’apprendre sur vous. La gratitude, ce pouvoir du merci est tellement puissant qu’il guérit tout lorsqu’elle fait depuis le cœur.

5- Et si vous pratiquiez la gratitude pour vous ?

Et oui ! Remerciez-vous aussi pour tout ce que vous fait, dit, agit. Dîtes-vous merci aussi d’avoir pris ce temps pour vous et pour l’autre !

Merci : Gratitude à vous !

Avant de faire votre bilan 2020, remerciez ! En ces temps de fêtes, c’est le moment d’être dans un partage chaleureux autrement que par les gestes. Et quoi de mieux que de communiquer par la parole son amour de l’autre, en cette fin d’année.

Et c’est pourquoi, moi aussi, je vous dis merci : à vous ici qui me lisez, à vous qui me suivez sur les réseaux sociaux, à vous qui participez aux ateliers et aux programmes en ligne, à vous également mes chères clientes qui m’êtes fidèles !

écoute conseil motivation douceurjulie lancel coach développement personnel bien-être relaxation détente gestion émotions stress hypersensibilité confiance estime de soicohérence cardiaque pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Merci de votre participation, merci de votre engagement à réaliser ensemble et à contribuer à diffuser la positivité autour de vous, merci de me donner l’envie de poursuivre cette merveilleuse activité.

Merci, tout simplement merci !

Je reste à votre écoute si vous avez besoin d’aide pour retrouver plus de bien-être, de joie et de légèreté dans votre esprit comme dans votre vie.