Comment mémoriser facilement ?

Comment mémoriser facilement ?

Avez-vous de la difficulté à mémoriser des informations, des dates, des visages ? Avez-vous remarqué que tout ce que vous avez appris par cœur à l’école et pour lequel vous avez peut-être même eu un 20/20 à l’époque, a complètement disparu de votre mémoire ? Pourquoi certains arrivent à retenir plus facilement que d’autres ? Comment apprendre et mémoriser facilement en période d’examens ? Voici quelques éléments de réponses pour booster vos capacités pour mieux apprendre et mémoriser.

On ne nous a jamais appris à apprendre !

Il existe différentes approches pour mémoriser facilement. Malheureusement, la plupart du temps, nous n’en avons aucune ! Et c’est ce que nous faisons quand nous sommes jeunes pendant notre scolarité. Pour retenir nos leçons, nous avons lu et relu en essayant de faire rentrer les informations dans notre tête. La mémorisation peut alors être difficile et la restitution, souvent pas au top ! Or, personne ne nous a jamais initiés aux fondamentaux de la mémorisation :

  • Pour apprendre par cœur par exemple en chantant ses leçons,
  • Par mnémotechnie en faisant des associations d’idées,
  • Ou encore par logique en construisant une sorte d’arbre des informations à retenir avec l’aide des cartes mentales (mind mapping).
apprendre mémoriser coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Certains s’en sortent mieux que d’autres car ils ont trouvé instinctivement des techniques pour y arriver. Ils ont mis en place des stratégies qui se sont avérés payantes. Peut-être guidés par leurs parents, éducateurs, instituteurs, nounous, grands-parents. Mais pour ceux qui n’ont pas eu cette chance, c’est la cata. Aujourd’hui, on doit éviter ça et apprendre aux jeunes à apprendre, à mieux se connaître, connaître les stratégies qui fonctionnent et comment les reproduire. Voici donc les principaux concepts pour savoir comment apprendre et mémoriser plus facilement.

Apprendre comment nous fonctionnons pour mieux mémoriser

La première approche à avoir est d’abord d’apprendre à se connaître, d’apprendre comment nous fonctionnons. Pour cela, je vous propose 2 étapes simples issue de la PNL (programmation neurolinguistique) : la première est de connaître votre sens préféré et la seconde d’identifier la façon dont vous encodez mentalement. Je recommande à ce sujet le merveilleux travail d’Alain Thiry PNListe de renom qui apporte énormément sur le sujet « d’apprendre à apprendre » dans ses livres mais aussi vidéos, conférences, stages ou ateliers.

Étape 1- Quel est votre mode de perception sensorielle préféré ?

Est-ce l’ouïe, la vue, le ressenti/le toucher, qu’on nomme kinesthésique en PNL ? Vous ne savez pas ? Demandez à quelqu’un de vous écouter parler ou enregistrez-vous en train de raconter, de décrire votre journée. Puis relevez les mots utilisés. En effet, les mots avec lesquels nous parlons de nos perceptions sensorielles sont très révélateurs. Par exemple, dîtes-vous le plus souvent ?

  • « Je ne vois pas ce que tu veux me faire comprendre »
  • « Je n’entends pas bien ce que tu veux me dire par là »
  • Ou « Je ne sens pas bien là où tu veux en venir »

Ces mots spécifiques sont appelés les « prédicats » en PNL où on y porte une attention particulière :

VisuelAuditifKinesthésique
Voir
Regarder
Imaginer
Éclairer
Flou
Clair
Observer
Se faire jour
Montrer
Entendre
Jouer
Écouter
Accorder
Résonner
Étouffer
Crier  
Dire
Sous-entendu  
Sentir  
Toucher
Saisir
Tenir
Ferme
Doux
Ressentir
Pression
Chaleur

Une fois que vous avez défini cela, utilisez la perception sensorielle que vous préférez, pour apprendre :

  • Visuel en faisant une image que vous vous remémorez,
  • Auditif, en enregistrant la voix du professeur ou votre voix que vous réécoutez,
  • Ou kinesthésique en écrivant, en faisant des fiches.

Mais ce n’est pas tout. Suivant, si vous êtes droitier ou gaucher, vous pouvez accentuer votre capacité à mémoriser en dirigeant votre regard dans une direction ou une autre.

Étape 2 – Quel est votre système de représentation mentale ?

Il a été constater que les mouvements involontaires des yeux sont reliés au mode de pensée de la personne et ne sont pas dirigés par hasard dans telle ou telle direction. Nous dirigeons nos yeux dans certaines directions selon que nous formons des images mentales, que nous nous parlons à nous même, ou encore que nous ressentons des émotions. Ainsi, quand un droitier regarde en haut à sa gauche ; il se remémore un visuel. C’est l’inverse généralement pour les gauchers. Cependant, pour être sûr de savoir de quel côté se trouve votre mémoire visuelle remémorée, je vous invite à vérifier votre propre représentation interne par un système de questions.

Demandez à quelqu’un de vous poser différentes questions qui vous obligent à faire appel à votre mémoire visuelle. Par exemple, de quelle couleur est la voiture de papy ? De quelle couleur est le tapis du salon de chez tante Jojo ? Etc… et observez si les yeux vont plutôt en haut à gauche ou à droite. C’est très rapide, l’aide de quelqu’un concentré à vous observer vous aidera. Vous saurez alors où est l’espace d’encodage mental de votre mémoire visuelle remémoré.

En quoi est-ce important de le savoir ? Et bien, parce que c’est la clé d’un apprentissage plus facile et rapide.

Comment apprendre et mémoriser facilement ?

Le Grand Secret pour mémoriser facilement est de former des images mentales de ce que l’on veut retenir. Dans l’apprentissage de l’orthographe, il a été démontré l’importance dès la perception d’un nouveau mot d’une opération mentale consistant à regarder ce qu’il y a à mémoriser, faire l’effort de le visualiser vers le haut, puis sentir que c’est juste.

Dans une étude réalisée en 1985 par François Loiselle de l’Université de Moncton dans le Nouveau-Brunswick au Canada, le chercheur a demandé à des personnes de mémoriser l’orthographe de mots sans signification, en utilisant différentes stratégies. On leur a demandé de mémoriser les mots en respectant des consignes particulières : en regardant en haut à gauche (mémoire visuelle des droitiers), en bas à droite (les émotions), en visualisant (sans diriger le regard) ou sans instruction pour le groupe témoin. Il a été démontré que les performances du groupe qui regardaient en haut à gauche (mémoire visuelle) étaient meilleures de 25% que le groupe témoin.

mouvements oculaires coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Donc pour les droitiers, regarder en haut à gauche (rappel visuel) pendant l’apprentissage augmente la performance. Cette stratégie est 2 fois plus efficace que de simplement visualiser pendant l’apprentissage.  Par contre, regarder en bas à notre droite (où nous sommes dans les émotions) est contreproductif et gêne fortement l’apprentissage.

Pour les gauchers, c’est généralement l’inverse : le visuel remémoré est à droite. Mais faîtes-le test des questions avec un proche mentionné au paragraphe précédent pour être sûr. Car il est possible qu’un droitier ou un gaucher soit inversé.

Comment apprendre et mémoriser à long terme ?

Enfin, mémoriser et restituer lors d’un examen, c’est bien. Mais pour entretenir la mémoire, comment faire ? En effet, après un apprentissage, votre mémoire suit inévitablement ce que l’on appelle la courbe de l’oubli. Une étude en science cognitives a montré qu’après seulement 5 ou 6 heures, nous avons déjà perdu près de 50% des informations !

apprendre mémoriser coaching de vie coach de vie Julie Lancel Poitiers Niort Poitou Charentes libre access stress émotions hypersensible hypersensibilité confiance en soi estime de soi image de soi ruminations mentales relaxation bien être développement personnel PNL énergétique

Heureusement il existe une astuce très simple pour remédier à ce problème: c’est la réactivation programmée. Il vous suffit juste de relire vos notes à intervalles réguliers avant d’atteindre un seuil d’oubli critique. Quelques minutes suffisent. C’est encore plus efficace si vos supports de réactivation sont des cartes mentales bien sûr ! Il est donc nécessaire de mettre en place une série de révisions espacées, c’est-à-dire que le temps entre celles-ci augmente à chaque fois. Voici la chronologie de base pour réviser vos notes :

  1. après 1h00
  2. puis après 1 jour
  3. après 1 semaine
  4. puis après 1 mois
  5. ensuite de temps en temps si besoin.

Après la réactivation d’un mois, vous êtes sûr d’avoir rangé les informations dans votre mémoire à long terme.

Enfin, pour renforcer votre capacité de mémorisation, utilisez l’information apprise dès le prochain contexte (par exemple, lors d’un dîner entre amis) et imaginez-vous dans le futur en train d’utiliser cette information dans d’autres situations. Cela renforce la mémorisation.

Pour aller plus loin, faites-vous coacher !

Des techniques, des exercices mais aussi des conseils et astuces du quotidien pour booster votre capacité d’apprentissage vous sont coachés pendant les sessions individuelles. Pour apprendre et mémoriser facilement, suivez un programme de coaching personnalisé sur 3 à 6 mois. Réservez un appel gratuit de 30 minutes avec moi pour en discuter. A tout vite !

routine positive bonheur quotidien julie lancel coach développement personnel bien-être pnl psychologie positive coaching en ligne énergétique reiki usui lahochi access bars guidance cartomancie tarot oracles poitiers montamisé libre access

Rejoignez-moi sur ma page Facebook et mon compte Instagram pour plus de contenus positifs et inspirants au quotidien. Et pour recevoir les articles, promos et dernières infos, inscrivez-vous ci-dessous.

Nous n’avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter

Inscrivez-vous à ma newsletter pour suivre mon actualité.

Nous utilisons Sendinblue en tant que plateforme marketing. En soumettant ce formulaire, vous reconnaissez que les informations que vous allez fournir seront transmises à Sendinblue en sa qualité de processeur de données; et ce conformément à ses conditions générales d’utilisation.

Les commentaires sont clos.